17 / 20
13/05/15
Technicians of the sacred
OZRIC TENTACLES
 
Mine de rien, sans tambour ni trompettes, sans marketing et au mépris des modes, le groupe du guitariste Ed WYNNE a désormais un paquet d'heures de vol au compteur. Paru sous forme d'une cassette autoproduite, leur premier album Erpsongs est tout de même paru en 1984 : cela fait un bail ! Depuis, OZRIC TENTACLES a évolué sans quitter l'univers spécifique propre à cette formation, à savoir un Space Rock hérité des années 70 mais intégrant des éléments Electro et Techno. OZRIC TENTACLES ou le trait d'union entre le Rock indépendant et l'univers trouble des raves parties.

Affichant une fois de plus un visuel psychédélique aux couleurs chamarrées, Technicians Of The Sacred s'affirme comme un pavé (double CD) à la fois intemporel et tout à fait actuel. Intemporel car OZRIC TENTACLES m'est toujours apparu comme le digne continuateur des expérimentations du guitariste Steve HILLAGE (ex-GONG) dans la seconde partie des années 70. De même, la répétition des motifs mélodiques et rythmiques me rappelle la grande vogue s'inspirant des musiques orientales dans les années 60 et 70, et notamment le groupe britannique QUINTESSENCE. Actuel car la production est ici énorme (quel son de basse!) et que tout concourt soit à la transe, soit à la danse sous hypnose.

Les fans retrouveront donc les longues pièces instrumentales, parfois sereines et douces, souvent très intenses, toutes entières habitées par une section rythmique au groove hypnotique et par d'incessants arrangements électroniques. Surtout, on se régale de la guitare absolument impériale de WYNNE. Sans en faire trop et en se mettant toujours au service de ses compositions, le bonhomme aligne des parties impressionnantes de maîtrise technique, tant sur le plan de la virtuosité que des sonorités. Les aficionados de Joe SATRIANI et Steve VAI apprécieront, en commençant par sa féroce intervention à la septième minute de The High Pass : féroce !

On est certes loin des univers souvent très balisés du Hard Rock et du Metal évoqués sur ce site mais je vous promets un voyage intense, à condition que vous acceptiez de lâcher prise et de vous laisser porter. Faites le pari...
Alain
Date de publication : mercredi 13 mai 2015