13 / 20
20/06/08
Unholy darkness
WOLFS MOON
 
Sixième album pour ces Germains férus de zik bien léchée et plombée. Bien sûr ici, on évolue en terrain hyper connu puisque le groupe se situe dans un registre où le pays de la « wurst » nous a envoyé un wagon de formations. Power Heavy Metal réalisé avec talent : WOLFS MOON l'est sans contestation possible. Ses deux derniers « essais » avaient posé les jalons d'une musique qui ne demandait qu'à prendre de l'ampleur au fil du temps.

Essai transformé avec Unholy darkness et avec brio en supplément. En tout cas dans la jungle impitoyable et touffue du genre, les musiciens s'en sortent plutôt pas mal et font partis des prétendants à la première division. Un concept dirige ce cd même s'il a été galvaudé de nombreuses fois : il s'agit du vampirisme et rien qu'en jetant un œil sur la pochette, on est tout de suite au parfum. Technique irréprochable, son supersonique, sens de la mélodie impeccable, Unholy darkness propulse le gang de Helmstedt (leur ville d’origine) de statut de groupe espoir dans le clan des valeurs sûres.

Seul petit cheveu dans la soupe, une batterie qui sonne par trop en résonance et qui dessert l'impact des pièces . A consommer sans modération si vous êtes fan de STONE et autre BRAINSTORM (écoutez bien Underworld warrior et vous comprendrez pourquoi j'évoque ces derniers !!). Bonne inspiration de la part de Pure Steel Records lors de la signature de ces musiciens.
Phil "KOB"
Date de publication : vendredi 20 juin 2008