Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JOEL HOEKSTRA’S 13 - Dying to live

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
JOEL HOEKSTRA FACEBOOK
JOEL HOEKSTRA WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 01/10/15
Un nouveau must mélodique excitant !!!
Le guitariste actuel de WHITESNAKE, Joel HOEKSTRA, qui a œuvré au sein de NIGHT RANGER pour les 2 derniers albums des Américains, se lance dans un projet solo de hard rock mélodique, avec pléthore d’artistes renommés. Ayant déjà réalisé 3 albums instrumentaux, il s’est donné à fond dans la création (composition, arrangements et production) de ce Dying To Live. Il s’est ainsi entouré de Jeff Scott SOTO et Russell ALLEN au chant, Vinny APPICE à la batterie et Tony FRANKLIN à la basse, que l’on ne présente plus. C’est donc un album orienté vers un hard rock mélodique énergique, au son clair, à la batterie impressionnante. Les guitares plutôt nerveuses donnent le rythme adéquat à ce chapelet de mélodies attrayantes avec des influences diverses allant du heavy mélodique à un hard rock FM énergique (témoins ces superbes claviers de Derek SHERINIAN sur Start Again). Le vrai travail de composition de Joel HOEKSTRA éclate de mille feux sur les titres interprétés de façon magnifique par Jeff Scott SOTO notamment sur Until I Left (cliquez ici), un des titres phares de l’album, un vrai petit bijou, sur Scream où il est secondé par Toby HITCHCOCK (PRIDE OF LIONS) et aussi sur l’excellent The Only Way To Go et le magique What We Believe. Russell ALLEN quant à lui s’impose aussi dans cet exercice, en plus heavy bien sûr, mais néanmoins en dehors de son registre habituel comme sur Anymore, impressionnant au niveau mélodique et instrumental et sur le très rythmé Never Say Never. C’est donc un album riche et enthousiaste qui accaparera l’auditeur, par son côté festif et ses mélodies fort bien construites. Le travail de guitare de Joel HOEKSTRA est remarquable tout au long de Dying To Live et avec les 2 chanteurs susnommés, cela en augmente l’impact mélodique et magnifie même ce travail de composition à la base très pointu. Un coup de maître du guitariste américain et une belle réussite sur tous les plans : ALLECHANT !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WARSHIP
Attack
PAPERBACK FREUD
Hard rock city
Q5
When the mirror cracks
BLACK STONE CHERRY
Folklore and superstition
VELVET REVOLVER
Contraband
Chroniques du même auteur
YANN ARMELLINO & EL BUTCHO
Better way
HYPERBORIA
Don maldito
FRONTBACK
Heart of a lion
THE DEFIANTS
The defiants
SAMMY BERELL
Passion dreams
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente