17 / 20
12/12/15
Volume
SKINDRED
 
Je découvre ce groupe gallois né du "split" en 1998 de DUB WAR (que j'avais écouté au siècle dernier) avec ce sixième album.
J'ai toujours eu un faible pour les groupes dit « de fusion » et doit avouer que SKINDRED s'en sort admirablement bien.
Certainement dû au fait que son frontman, Benji WEBBE est un sacré chanteur, aussi bien capable d'évoquer le dub, le regggae, le ragga que de souffler l'enfer d'un métal bien lourd ! Impressionnant !
Et donc musicalement, les diverses éléments sont là pour permettre à Benji de s'exprimer.
Sur la longueur, je ne cache pas que je ressens un léger étouffement mais doit reconnaître toute la qualité d'écriture, d'interprétation des 4 musiciens, Benji entouré depuis les débuts du groupe en 1998 par Daniel PUGSLEY à la basse et depuis 2002 de Michael FRY à la guitare et Arya GOGGIN aux fûts.
Voilà, mélangez donc du dub, des racines reggae, ragga, rock, dancehall, électronique et bien évidemment Métal et vous obtenez ce drôle d' o.v.n.i musicale qui a aiguisé et poli ma curiosité.
Je note cette volonté permanente chez SKINDRED à livrer des refrains mélodiques.
Le mixage et la production étant à la hauteur du talent des musiciens, autant dire que nous tenons un album solide !
Je pense que sur scène, SKINDRED va en décoiffer quelques uns et que les barbus « Metro Sex » à la mode du moment auront un gommage gratuit en face des enceintes… Une musique pour bûcherons des îles… De Galles ou de France...

Un premier single (Prémonitoire ? L'album est sorti le 30 Octobre 2015 !) qui résonne et réveille les émotions suite au drame du 13 Novembre dernier (Rip Humains) (Le groupe devait jouer le 15 Novembre au Glazart) : Under Attack : cliquez ici

Volume : cliquez ici
Rémifm
Date de publication : samedi 12 décembre 2015