17 / 20
12/01/16
Hit the gas
WORRY BLAST
 
Ce jeune groupe suisse épatant WORRY BLAST nous propose en ce début 2016 son 2ème album Hit The Gas, 3 ans après Break Out From Hell. L’expérience live de ce combo helvète est déjà conséquente : ils ont ouvert pour Jeff Scott SOTO en 2014 et ont tourné avec SCORPIONS, GOTTHARD en 2015. Ils vénèrent bien sûr AC/DC, ROSE TATTOO et le rock qui sent la sueur ! L’énergie, les rythmiques acérées sont leurs sources d’inspiration majeures. Produit par Dennis WARD que l’on ne présente plus (PINK CREAM 69, KHYMERA), cet album de feu ne va certes pas révolutionner le genre mais apporte un sang neuf, de la jeunesse, du punch sans cesse renouvelé et avec un son vraiment impeccable. L’auditeur se sent gagné par une irrésistible envie de bouger. En 10 titres percutants, remuants, qui exhalent un parfum hard rock très 80’s, mais avec un soin particulier apporté à la construction des compositions, Hit The Gas insuffle un air frais, spontané pour une musique forte et ô combien enthousiasmante. Les riffs assassins se succèdent sans temps mort (Born To Lose), la batterie éclate, le chant impeccable de Matt PETRUCCI envoie sévère, les rythmiques ininterrompues sur Gone To The Dogs, Heads Will Roll, Hit The Gas ou Money caractérisent bien le feu de la jeunesse de WORRY BLAST. Loin de se révéler répétitive, la musique des jeunes suisses garde toute sa puissance tout au long des 37 minutes de ce superbe Hit The Gas. C’est un vrai coup de semonce, certes très classique mais extrêmement entrainant et avec toujours le bon tempo au bon moment. C’est un sacré bol de rock incendiaire, une qualité musicale reflétant déjà une expérience conséquente de la part de ce jeune quatuor à l’avenir très prometteur. Çà pulse, çà joue, çà dépote : du vrai rock en barre, un point c’est tout !!!
rebel51
Date de publication : mardi 12 janvier 2016