17 / 20
28/02/16
Burning skyfall
HOPES OF FREEDOM
 
Il est de plus en plus rare que je m'aventure sur les terres du Heavy Métal.
Pour une raison simple, le revival du Hard-Rock mélodique m'occupe déjà beaucoup !
Il n'empêche que réécouter du BLACK SABBATH ou du IRON MAIDEN etc. me fait toujours du bien !
L'année dernière, j'avais été plus que conquis par le dernier W.A.S.P., Golgotha.
J'aime le Heavy Métal mélodique !
Voilà pourquoi j'ai été conquis dès la première écoute et vision du clip Oft Go Astray des français de HOPES OF FREEDOM.
Ce groupe de Normandie sort ces jours son 2ème album, Burning Skyfall.
Ce qui m'a frappé d'entrée, c'est la voix de son chanteur, guitariste Lucas LAMBERT !
Ce n'est pas un chanteur typique de ce style, avec grosse puissance et aigus.
Sauf que, même si sa voix me fait plus penser à la New Wave des années 80', cela fonctionne super bien.
Pour une raison simple, le bougre chante très bien (bonne prononciation anglaise) et livre des lignes de chant super mélodiques avec des refrains, souvent accompagnées de choeurs très mélodiques et imparables.
Me voilà ramené sur les terres d'un MANOWAR, d'un HAMMERFALL.
Derrière, ça fume avec une double pédale sollicitée à bon escient, ça va droit au but, très carré, bonne frappe de Clément L'HERYENAT, également aux choeurs. La basse bien ronde est un peu noyée dans le mixage, mais sort parfois le bout de son manche et montre une aisance technique à la hauteur de la qualité des compositions. (Loris BRIX, également aux choeurs.).
Les guitares sont typiques du style (bravo Thibault HENNART) et si pour vous une chanson commence toujours par une belle mélodie, alors, il y en a 10 ici !
Les riffs respectent les codes du genre et la mélodie des soli prime abord !
Le Heavy Métal de HOPES OF FREEDOM aime à glisser vers le Folk et l'ajout d'une cornemuse, d'une flûte agrémente parfois et parfaitement l'album !
Quelques sons de claviers se baladent ici ou là, juste propos.
Une voix narratrice enrobe tout cela d'un côté épique et le chevalier et son dragon ne sont plus très loin, prêts à en découdre…
Bref, l'univers d'un RHAPSODY des années 90' vient se mélanger à IRON MAIDEN (l'excellent Human Era), à HELLOWEEN, W.A.S.P. pour les mélodies.
Il ne manque à cet album qu'une méga giga production même si je dois reconnaître que le son, excellent, apporte un côté underground et 80' absolument délectable !
Les Heavy Métalleux ont tout intérêt à porter une écoute attentive à cet album, qui révèle au fil des écoutes mille charmes… Une main de velours dans un gant d'acier !

Oft Go Astray : cliquez ici
Rémifm
Date de publication : dimanche 28 février 2016