15 / 20
04/03/16
From sand
TEMPLE OF LIES
 
Après un premier album, Monumental, paru en 2013, ce quartette issu des Midlands revient à la charge avec une énergie qui confine à la rage ! Au fil des onze compositions qui constituent From Sand, TEMPLE OF LIES se donnent entre trois et cinq minutes pour aller à l'essentiel, c'est-à-dire des riffs épais et graves, sous-tendus par une batterie qui ne tient pas en place et une basse pourvue d'un très gros son. Bien qu'on ne trouve pas ici de digressions lysergiques, les aficionados du Stoner Metal le plus direct peuvent sans souci faire leur dévotion dans ce temple-ci !

Si l'épaisseur rythmique est commune avec le Stoner (on pense par instants aux riffs tordus d'un ALICE IN CHAINS qui aurait mangé des stéroïdes, comme sur Crystal, MoM et From Sand), le groupe prend soin de conserver une attaque distincte et tranchante à ses riffs.

Autre particularité flagrante chez TEMPLE OF LIES, le chant agressif et direct de Si SHAW. Le garçon met tellement d'intensité et d'urgence dans son phrasé qu'on le verrait bien évoluer dans un combo Hardcore (MoM) ou dans un groupe Fusion à la RAGE AGAINST THE MACHINE (Fire in The Hole). Heureusement, il sait également se montrer plus nuancé (comme sur Pure Alcohol).

Voilà qui n'est pas révolutionnaire mais c'est incontestablement honnête, débordant d'énergie et parfaitement maîtrisé.
Alain
Date de publication : vendredi 4 mars 2016