Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SAMAVAYO - Dakota

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 45minute(s)

Label(s) :
Setalight records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 11/05/2016
Un peu plus que du stoner
Depuis la première partie de la décennie 2000, les Berlinois de SAMAVAYO ont multiplié les sorties, avec pas moins de cinq Eps, deux albums et un split. C'est en configuration réduite à un trio que la formation propose son troisième opus au long cours. SAMAVAYO s'est vu accolé l'étiquette Stoner mais il faut d'emblée préciser qu'il ne s'inscrit pas dans la grande course à l'épaisseur propre à la famille Stoner Metal. Au contraire, il privilégie des formats assez directs et une architecture sonore plutôt claire et dépouillée, relevant plus du versant Rock du Stoner.

Puisant aux sources premières du Stoner, SAMAVAYO développe un tropisme relatif à KYUSS dans ses moments les plus accessibles (si tant est que cette formation l'ait jamais été !). Il y a tout d'abord le chant, en registre clair, parfois légèrement éraillé, un peu tremblant mais parfaitement modulé, sans se risquer à des prouesses vocales. Ensuite, forcément, on retrouve ces rythmiques tendues, où riffs de guitare et section rythmique sont étroitement collés et réitèrent les motifs de manière presque obsédante. Rien que de très classique mais c'est tout à fait maîtrisé et passionnément asséné.

SAMAVAYO rehausse ce cadre établi grâce à des mélodies prenantes et à des structures plus complexes qu'il n'y paraît de prime abord. D'origine iranienne, le chanteur fait même usage de sa langue natale, le farsi, sur le titre Arezooye Bahar, créant une sonorité inédite et bienvenue. Ouverture d'esprit qui se confirme avec le titre en japonais, Kodokushi, et un autre en Inuit, Iktsuarpok.

Au final, on apprécie cet album pas révolutionnaire, mais porté par une écriture ingénieuse et par une interprétation généreuse. Jetez une oreille : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MEMBRANE
Beyond your beliefs
1000 MODS
Vultures
ANATOMY OF HABIT
Even if it takes a lifetime
PARADISE LOST
Faith divides us –death unites us
SUNSTARE
Ziusudra
Chroniques du même auteur
THE ADVENT EQUATION
Limitless life reflections
AMON ACID
Psi
RAVENSIRE
A stone engraved in red
OZZY OSBOURNE
Diary of a madman
NORTHERN CROWN
In the hands of the betrayer
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /