Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DIRTY RAVEN - Freaks & idols

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 24minute(s)

Site(s) Internet : 
DIRTY RAVEN FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 14/05/16
Beau ramage, beau plumage
Peut-être par crainte de se laisser gagner par la mélancolie poignante et l'ennui catatonique propre à certains paysages de la Marne dont ils sont originaires, les trois membres de DIRTY RAVEN ont décidé d'animer les débats et d'injecter dans leur vie une énorme dose d'énergie. Là où les moments forts de leur commune d'origine sont la campagne de fleurissement et la brocante, les vilains corbeaux plantent leur propre décor et je peux vous dire qu'il est à la fois vaste et orageux.

Pour composer cet univers haut en couleurs, le groupe a rassemblé des influences en provenance de plusieurs genres ou sous-genres musicaux. En premier lieu, si le rendu global, rugueux et farouche, de ce second EP (après End Of Time) parait globalement compatible avec l'univers Metal au sens large, il me semble que l'approche réelle relève du Rock le plus séminal, le Garage Rock par exemple, le Punk et le Hardcore dans les moments les plus intenses et directs.
Les envapés du Stoner Rock apprécieront forcément les riffs épais littéralement collés à une basse épaisse et tendue. Les nostalgiques du Grunge apprécieront sans nul doute la qualité du chant modulé et expressif, un brin nasal, ainsi que les ambiances parfois plus tortueuses (notamment sur les huit minutes de First Miles, sur Brainwashing et sur le plus concis Dumb) ; on songe alors à l'héritage de ALICE IN CHAINS, SOUNDGARDEN, GRUNTRUCK ou SKIN YARD.

Incontestablement, nos trois corbacs possèdent de sérieux atouts. En premier lieu, une interprétation technique assurée, en juste équilibre entre intensité et émotion, entre énergie brute et mélodie (très bons arrangements en termes d'harmonies vocales). En second lieu, au-delà des influences variées, le trio possède une réelle capacité à construire des compositions solides sur le plan rythmique et accrocheuses au niveau mélodique. En dernier lieu, DIRTY RAVEN a mis les moyens adéquats dans la mise en son sonore, tout à la fois sans fioritures, sèche, puissante et mettant en relief les différents éléments de l'instrumentation et les voix. Voilà des corbeaux qui devraient pouvoir sans trop tarder déployer leurs ailes en trouvant un label et en enregistrant un premier album.

Clip de Rockabilly Girl cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHAKA PONK
The geeks and the jerkin' socks
THE LOU GRAMM BAND
The lou gramm band
LYNYRD SKYNYRD
Last of a dyin’ breed
GUT-SCRAPERS
Getting through
MATT SKIBA AND THE SEKRETS
Babylon
Chroniques du même auteur
LAST AUTUMN'S DREAM
Nine lives
ABRAMIS BRAMA
Enkel biljett
SACRED BLOOD
Alexandros
QOPH
Freaks
SVARTANATT
Svartanatt
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente