Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BUFFALO SUMMER - Second sun

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
BUFFALO SUMMER WEBSITE

Label(s) :
UDR
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 25/05/16
Classicisme brillant
Après un premier album sans titre paru en 2013, BUFFALO SUMMER, quartette originaire du sud du Pays de Galles, remet le couvert avec Second Sun. Dotées d'une production limpide et puissante par Barrett MARTIN (ancien batteur des SCREAMING TREES), les douze compositions s'inscrivent dans la grande et bonne tradition de ce qu'on appelle de nos jours le Classic Rock, soit un Hard Rock simple et élégant, mâtiné d'influences Rock et Blues. Les quatre jeunes bisons gallois appliquent avec talent et fraîcheur les recettes concoctées au cours des décennies précédentes par des noms prestigieux.

C'est ainsi que, dans son versant le plus tranchant, BUFFALO SUMMER rappelle le Hard canaille et groovy du grand AEROSMITH (Heartbreakin' Floorshakin', Into Your Head, Money). Sur des titres mid-tempos plus pondérés (Make You Mine, Priscilla, Bird On A Wire), la parenté pencherait plutôt du côté de FREE et surtout de BAD COMPANY, quand ce n'est pas le groove sinueux des BLACK CROWES qui s'impose (Light Of The Sun, As High As The Pines, Water To Wine).

Le groupe sait introduire des arrangements judicieux qui rehaussent le classicisme des compositions. Ainsi, Levitate avec ses guitares slide (acoustique et électrique) ; Little Charles, son groove lourd et ses cuivres ; la Pop Rock un brin psyché du superbe Neverend.

Du point de vue de l'interprétation instrumentale, aucune faille à l'horizon, avec une section rythmique solide quoique souple, des riffs secs et élégants. D'ailleurs, c'est bien la guitare de Jonny WILLIAMS qui domine les débats, sans jamais s'avérer envahissante ni démonstrative : notre homme sait faire de ses interventions solos et de ses arrangements des modèles de construction mélodique, avec le feeling Bluesy qui va bien.
Le chant de Andrew HUNT est clair et modulé, relativement serein. Peut-être un peu trop d'ailleurs car on souhaiterait qu'il insuffle un brin de puissance supplémentaire, voire de folie, histoire d'emballer les ambiances.

BUFFALO SUMMER
signe là un album solide, classique, plaisant mais il reste toutefois à espérer que le groupe gagnera en stature et en personnalité à l'occasion de son troisième album.

Teaser de l'album ici : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ARKHASIS
Monde parallèle
STRYPER
Murder by pride
AIRBOURNE
Black dog barking
SLEEKSTAIN
Hard
WILD FRONTIER
2012
Chroniques du même auteur
STICKY BOYS
Calling the devil
ATLANTEAN KODEX
The white goddess
FUROR GALLICO
Songs from the earth
DOT LEGACY
To the others
HEIMDALL
Aeneid
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente