19 / 20
04/06/16
One step over the line
FIRST SIGNAL
 
A tous(tes) les assoifé(e)s du Melodic Rock, Aor, Rock FM, Hard-Rock FM, le nouveau cru, inventé par le label italien Frontiers Records, vous est servi !!!
Pour le réussir, Daniel FLORES, qui avec FIND ME a prouvé ses compétences en la matière, est venu avec une équipe de viticulteurs et autres oenologues du style.
Et franchement, le résultat est on ne plus rafraîchissant !
M. Harry HESS, nous offre, comme sur le premier volet du projet, que j'ai moins aimé en 2010, une prestation impressionnante !
Je dirai presque qu'il n'a jamais aussi bien chanté et se permet même, par exemple, de faire briller sa technique sur une jolie ballade Still Pretending.
La mise en bouche est donc délicate et fleurie et montre déjà un certain caractère, aux alentours de 13 degrés (Love Run Free, Love Gets Through, Still Pretending) et devient rapidement explosive en gorgée 4 avec Broken..
Son puissant refrain addictif est vraiment explosif !
Kharma, Minute Of Your Time, She Is Getting Away, Pedestal, December Rain, One Step Over The Line présentent de nouvelles saveurs… Une sorte de retour en bouche, fruitée dans le rouge...
Weigh In Me recouvre le palet d'un tanin fort délicat. Une ballade qui ressemble un peu à un début d'ivresse.
Difficile de ne pas penser à ce que HAREM SCAREM a offert de plus mélodique et de meilleur dans sa carrière !
Le mixage donne la part belle au chant et la musique fait corps derrière, sans mettre un instrument particulier en avant. Les soli de guitares ne sont pas légion et ad hoc. Le clavier se fait intelligent, présent en version solo également !
La production apporte un côté nostalgique pour celles et ceux qui ont traversé les années 80' !
Et forcément, l'envie d'en reprendre une bouteille se fait sentir, soit tout de suite pour les plus drogués dans mon genre, soit le lendemain pour celles et ceux qui auraient besoin de souffler un peu…
En tout cas, One Step Over The Line offre 11 gorgées de bonheur mélodique !
A la bonne vôtre !

FIRST SIGNAL 2016 :

Harry HESS : Chant, choeurs,
Michael PALACE : Guitares acoustiques, électrique et basse,
Daniel FLORES : Claviers et batterie,

Musiciens additionnels :

Francesco MARRAS (solo sur She Is Getting Away et Love Gets Through)

Choeurs: Darren James SMITH, Harry HESS, Alessandro Del VECCHIO, Nigel BAILEY, Daniel FLORES, Rolf PILOTTI et Angelica RYLIN.

Produit par Daniel Flores.

Love Runs Free : cliquez ici

Rémifm
Date de publication : samedi 4 juin 2016