Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MISS BEHAVIOUR - Ghost play

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2016
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
MISS BEHAVIOUR WEBSITE
MISS BEHAVIOUR FACEBOOK
MISS BEHAVIOUR MYSPACE 

Label(s) :
AOR Heaven
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 14/08/16
Le groupe progresse encore...
Formé en 2003, MISS BEHAVIOUR, qui aura connu, comme tout groupe qui se respecte quelques changements de personnel, sort un premier album en 2006, Heart Of Mindwinter.
10 ans plus tard, le bilan est très positif car MISS BEHAVIOUR, avec l'arrivée du fantastique chanteur, guitariste Sebastian ROOS, va connaître le succès mérité avec l'album Last Woman Standing (2011).
Le groupe progresse et le duo originel Eric HEINKE, guitariste et le claviériste Henrik SPROGE fait des merveilles.
Ce qui me frappe chez MISS BEHAVIOUR, c'est que le groupe, pourtant déjà parti sur un niveau très élevé ne cesse de progresser.
La preuve avec Double Agent, sorti en 2014, que je préfère à son prédécesseur… Progression et un zeste de progressif vient s'infiltrer avec magnificence dans la musique du groupe qui en se complexifiant quelque peu en garde toute sa quintessence mélodique !
Ressorti en 2015, Last Woman Standing propose d'ailleurs 3 titres bonus dans une mouvance plus progressive et sont , pour le coup, mes préférés de l'album avec Last Standing Woman.
MISS BEHAVIOUR réussit donc le prodige depuis Last Standing Woman à fusionner la Pop, l'Aor, le Hard-Rock ultra mélodique et le Rock Progressif.
Tout cela est assez subtil et absolument délectable !
Je vais commencer à vous parler de ce fantastique Ghost Play par les 2 petits trucs qui me plaisent le moins.
Tout d'abord, le son de guitare et le riff de Night Moves en plage 9 ! Je n'aime pas alors que tout le reste du titre est magnifique ! Je ne comprends pas ce choix, le trouve étrange par rapport à l'ensemble de l'album, c'est ainsi !
Ensuite, la ballade de fin, (Save The World), claviers/chant peine à m'embarquer même si, objectivement, elle est réussie !
Pour le reste, j'écoute 10 titres absolument exosphériques mélangeant les styles cités plus haut.
J'ai rarement entendu des compositions aussi fortes que Savage Heart ou Brothers Of War !
Difficile de ne pas penser aussi à DANGER DANGER (Under The Gun du premier album !) sur Savage Heart avec un délectable pont progressif en cours de route.
Et puis, j'ai cru entendre PENDRAGON sur Ghost Play ! Vous savez le PENDRAGON de l'époque Believe-Pure-Passion… Vous avez bien lu, écoutez ce titre et vous verrez, c'est troublant, même au niveau de certaines intonations de chant ! Sur l'introduction, il est possible aussi de penser à YES, période Owner Of The Lonely Heart ! Troublant...
Pour le reste, des ballades superbes, The War Inside (et son pont progressif qui ramène aussi vers les terres de PENDRAGON), Walking In Shadows, des mid-tempi géniaux, The Magician, Brothers Of War, et des titres plus rythmés parfaits, l'ouverture dantesque Friendly Fire, Pain And Passion, Never Say Never, Savage Heart, All Eyes On You !
Bref, une presque totale réussite pour moi !
A noter que, comme sur Double Agent, Niclas LINDBLOM, basse et Magnus JACOBSON, batterie proposent une session rythmique parfaite. 
Je crois que MISS BEHAVIOUR a trouvé sa parfaite formation.
Cet album ne serait pas aussi la réussite qu'il est sans le travail remarquable de Patrik MAGNUSSON (CRASHDIET, Mick MARS etc.) qui offre un mixage délectable et une production certes un peu mat mais qui permet de magnifier une écriture et interprétation hallucinantes !
Si, côté Suède, il y a pléthore de groupe de grands talents aujourd'hui, je pense que, avec Double Agent et ce Ghost Play, MISS BEHAVIOUR rejoint actuellement les H.E.A.T et ECLIPSE dans le peloton de tête…et les EUROPE et autres TREAT des années 80' !
Puisse le groupe garder un tel niveau créatif dans le futur !!!

Conférence de Presse (ou presque...) : cliquez ici

Frienfdly Fire : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le jeudi 25 août 2016
Ayant les galettes 2014 et 2015,,,il est évident que ce dernier opus sera bientot à la maison..... Belle chronique de Rémi encore une fois !
Commentaire de Rémifm : Salut Krakal et merci une fois encore pour ton sympathique commentaire... Je prends le pari que cet album te plaira autant qu'à moi... Tchuss !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
STOP STOP
Barceloningham
MAGNUM
Vigilante
GRAHAM BONNET BAND
The book
BULLETRAIN
What you fear the most
DEATH ALLEY
Black magick boogieland
Chroniques du même auteur
ISSA
The storm
BLACK STONE CHERRY
Kentucky
TOKYO
Tokyo
STAMINA
Permanent damage
SHADOW GALLERY
Digital ghosts
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente