20 / 20
13/11/16
Devil on high wheels
FIRE ROSE
 
La Suisse est un pays de rock c'est clair car avec les GOTTHARD, KROKUS, SHAKRA, SIDEBURN, CRYSTAL BALL, BACKWATER ou MAXXWELL et j'en oublie sûrement, nous avons toutes et tous accroché à ce hard rock puissant, mélodique et éternellement revigorant. Si aujourd'hui je vous interpelle à nouveau, c'est que la découverte d'un nouveau groupe a toujours un effet régénérant pour le genre de musique que nous adorons. Et là avec ce groupe FIRE ROSE, la claque est énorme, si si, j'insiste, il y a dans ce quintet un je ne sais quoi de grandiose et de transcendent. Leur musique est totalement énergique, d'une puissance rare et brille de mille feux au firmament de cet hard rock classique certes mais ô combien éclatant. Alors avec Philipp au chant, Simi à la guitare et aux choeurs, Flo à la guitare, Janick à la basse et Daniel aux fûts, les titres de ce 1er album Devil On High Wheels vont vous prendre la tête, dans le bon sens du terme, j'en prends le pari. Çà dépote à mort de partout avec une puissance phénoménale, des riffs incessants, une voix d'enfer entièrement adaptée à ce rock pur avec ce don inné pour la mélodie. Avec une auto-production en béton, le groupe obtient un résultat extraordinaire et l'album tient en haleine du début à la fin, et réveillerait même le plus apathique des auditeurs. Le début est tonitruant avec Wheels Of Fire (cliquez ici) et Fire 'N' Ice avec ces guitares acerbes et entraînantes à la fois. On The Edge démarre en mid-tempo mais le déchainement rock est total ensuite : fantastique ! Certes on pense à AC/DC ou ROSE TATTOO sur Don't Need Somebody ou sur Heavy Metal Stills Burns, plus classiques et si l'originalité n'est pas de mise sur ces 2 titres, le reste de l'album prouve que FIRE ROSE a sa propre conception musicale, au vu de la détermination et du punch extraordinaire de leurs titres. De Fades To Grey aux chœurs flamboyants et au rythme entêtant tout comme Falling, en passant par l'hallucinant Devil On High Heels, jusqu'à l'apothéose finale avec Tequila et l'étincelant We Are Wild, qui termine l'album en boulet de canon, FIRE ROSE exulte par sa musique fraîche, jouissive et avec un tel chanteur, leur succès ne fait aucun doute. De l'excellence certes et surtout une sublime approche de cet hard rock flamboyant. Absolument géniaux ces Suisses !!!
rebel51
Date de publication : dimanche 13 novembre 2016