16 / 20
13/11/16
Reveal nothing...
ABYSMAL GRIEF
 
ABYSMAL GRIEF a été créé en 1995 mais la décennie 90 n'aura finalement vu l'enregistrement que de deux démos. Jusqu'à nos jours, le groupe italien n'a sorti que quatre albums mais a multiplié les formats courts : single, EP, split à la pelle. Reveal Nothing... rassemble les singles du groupe de 2000 à 2012, soit onze compositions rares (j'avoue n'avoir pas vérifié si cette compilation était exhaustive mais elle est copieuse!). Seul le titre inaugural Cursed Be the Rite est une nouveauté de 2016.

Pour celles et ceux qui n'auraient jamais croisé le chemin de ABYSMAL GRIEF par une nuit de pleine lune, la formation pratique un Dark Metal gothique empruntant au DEATH SS originel (le dernier titre de cette compilation est d'ailleurs une reprise de Chains Of Death, tiré d'une démo de 1983) autant qu'au Rock gothique (SISTERS OF MERCY). Durant les passages les plus lents, on songe évidemment au Doom Metal, même si le son n'a jamais été suffisamment épais et lourd pour correspondre strictement à ce genre. De surcroît, dans les enregistrements les plus anciens, le son cru et l'agressivité rauque des vocaux évoquent le Metal extrême : CELTIC FROST de l'époque Into The Pandemonium à titre d'exemple.

Cependant, ABYSMAL GRIEF a toujours pris soin de ne pas se résumer à ses influences mais de les intégrer au service d'une vision particulière. Car si, au fil des ans, la musique de ABYSMAL GRIEF s'est faite moins rugueuse (notamment dans le registre du chant) et mieux produite, il est à souligner qu'elle n'a jamais perdu son aura sinistre et morbide, incarnée par cet orgue de messe, élément essentiel du dispositif qui impose une vision de crypte.

Reveal Nothing...
constitue donc un excellent complément aux albums à part entière. Il devrait s'agir d'un bon moyen de faire des économies en arrêtant de chercher à acquérir les singles originaux. Mais il semblerait que Reveal Nothing... ne soit pour l'instant disponible que dans un coffret luxueux en bois célébrant les 20 ans du groupe, limité à 100 exemplaires ; opportunément et sobrement baptisé 20th Anniversary Box, il comprend, outre cette compilation, une cassette démo, un poster, un badge et une bourse contenant de la terre de cimetière ! Il serait dommage que cette estimable compilation ne connaisse pas une exposition plus importante.
Alain
Date de publication : dimanche 13 novembre 2016