Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LEE AARON - Fire and gasoline

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
LEE AARON FACEBOOK
LEE AARON WEBSITE

Label(s) :
Big Sister Records
 (18/20)

Auteur : Web-Maestro
Date de publication : 31/12/16
Le retour de la metal queen
Les plus anciens d'entre nous se souviennent de l'icône sexy du métal des années 80, la chanteuse canadienne Lee AARON. Après avoir déserté pendant une douzaine d'années les studios d'enregistrement, une reconversion dans le jazz et deux enfants, elle revient cette année avec un tout nouvel album....de rock, le premier en 20 ans.

Tout d'abord, à l'instar d'Alice COOPER, Lee AARON était le nom de son premier groupe. Les musiciens d'origine ne sont plus là, mais le nom est resté. Le groupe se compose désormais de la chanteuse Lee AARON (de son vrai nom Karen Lynn GREENING), du batteur John CODY (son mari), du guitariste Sean KELLY (ex-HELIX), du bassiste Dave REIMER et du clavier Kevin Todd SAULNIER.

Dès le premier titre, Tom Boy (cliquez ici pour la vidéo), force est de constaté que sa voix est restée identique à celle qu'elle avait dans les années 80, malgré ses 54 ans. Cette chanson est dédiée à sa fille Angella, qui apparaît dans la vidéo (la jeune fille à la guitare) accompagnée de quelques camarades de sa classe. Sur le deuxième titre Fire And Gasoline (cliquez ici pour la vidéo) et le troisième titre Wanne Be, son chant prend une tournure jazzy par moment. Même si ces chansons sont assez éloignées de ce que faisait Lee AARON dans les années 80, c'est un réel bonheur de l'écouter de nouveau dans un registre plus rock. Le mixage de l'album est excellent et les instruments apparaissent clairement. Mon pied droit s'est mis à battre la mesure lors de l'écoute de ces chansons. Les autres titres de l'album sont plus variés, allant du pop-rock sur Bittersweet ou Heart Fix, au blues sur 50 Miles, à la ballade sur Find The Love et au rock incisif sur Bad Boyfriend (cliquez ici pour la vidéo). Les compositions de Fire And Gasoline sont très variées et donnent une nouvelle facette de cette artiste qui a une carrière de plus de 35 ans.

Je vous recommande l'écoute et l'acquisition de ce nouvel opus de Lee AARON. Elle n'est certes plus la Metal Queen des années 80, mais reste une valeur sûre dans le monde du rock.

Tracklist :
01 - Tom Boy
02 - Fire And Gasoline
03 - Wanna Be
04 - Bittersweet
05 - Popular
06 - 50 Miles
07 - Bad Boyfriend
08 - Heart Fix
09 - Nothing Says Everything
10 - If You Don't Love Me Anymore
11 - Find the Love
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLACKFIELD
Iv
THE LIDOCAINE
Voices and noises of kiling koling
THE DAMNED
Evil spirits
HEAVY MANIC SOULS
Heavy manic souls
OZRIC TENTACLES
Technicians of the sacred
Chroniques du même auteur
ADRENALINE MOB
Omerta
SKUNK ANANSIE
Anarchytecture
MARKIZE
A perfect lie
HSAS
Through the fire
ANATHEMA
Weather systems
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente