17 / 20
30/01/17
Origami
Alex CORDO
 
Alex CORDO est guitariste, auteur et compositeur. HOLOPHONICS et THE ELECTRIC BAROCK QUARTET sont les deux groupes avec lesquels il s’emploie armé de sa 6 cordes. Il a aussi collaboré et partagé la scène avec de nombreux artistes et groupes d’horizons et de styles différents (Erik TRAN, Sebcy ROOZ, PAPA ROACH, KORITNI, MÖRGLBL, ASIAN DUB FONDATION…). De plus, il a fait de sa passion son métier : enseigner le « maniement » de la guitare. Origami est son 3ème album solo, après Classics en 2013 et Memorized en 2014. Il est accompagné ici par Ludo CHABERT (basse) et Mike PASTORELLI (batterie).
Origami dévoile, à travers ses 9 titres instrumentaux autoproduits, tout le talent de mélodiste et de compositeur de son auteur. Mais aussi sa technique, qu’il met au service de sa musique plutôt que d’en user comme d’un faire-valoir pour se faire « mousser » et satisfaire l’ego. Point de démonstrations techniques stériles et barbantes sur Origami, mais plutôt un enchaînement de belles mélodies, à l’esthétique classisante (Memories), où la guitare scintille, brille, accompagnée d’une rythmique qui ne manque pas de classe non plus ! L’ensemble sonne donc comme un véritable album, et non pas comme l’exhibition personnelle d’un guitar hero. Cependant, il est indéniable que l’artiste a suffisamment d’expérience pour ne pas sombrer dans ce piège. Toutefois, au petit jeu des similitudes, influences…, difficile de ne pas penser aux maîtres de la matière, de Joe SATRIANI (les rythmés, directs et typés hard rock Hands Up et Sunny Day For An Opossum) à Steve VAI. Je pense aussi à Daniel PEROINE, voire le touché de Sylvain, le guitariste de BLACKSTAGE. Si Straight et Memories, mélodiques, aux accents rock metal moderne, l’explosif The Crash Test sont énergiques, dynamiques, leur répondent Above The Clouds et sa basse groovy, Prism, des ballades aux tempi ralentis, parcourues par le feeling d’Alex. Himalaya, avec sa rythmique martiale, monte crescendo, s’animant au fil de son développement. Avec son gong de fin, sur un tempo lent, Time For Redemption met un terme plus ou moins énigmatique, sombre voire mélancolique à ce 3ème album réussi.
Sans forfanterie, Alex CORDO et ses camarades nous font partager avec plaisir un excellent moment de musique. Merci !

Time For Redemption : cliquez ici

Extraits Origami : cliquez ici

Origami :
01 : Straight – 02 : Above The Clouds – 03 : Memories – 04 : Hands Up – 05 : Himalaya – 06 : Sunny Day For An Opossum – 07 : Prism – 08 : The Crash Test – 09 : Time For Redemption
Ben
Date de publication : lundi 30 janvier 2017