17 / 20
04/03/17
Business first
MADJIVE
 
Turbulent quatuor originaire de l’Est français, MADJIVE disperse sa musique, son énergie et sa fougue depuis 2008 à travers la France, mais aussi aux quatre coins de l’Europe (Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, Suède). Musique de scène que le groupe à partager avec NADA SURF, LORDS OF ALTAMONT, FUZZY VOX… entre autres. Le groupe a d’autre part pris le temps de graver quelques albums (EP, LP et vinyl), dont le 3ème et dernier né : Business First. Business is business, and business is good for business… Non ? En tout cas, MADJIVE a fait de ce terme le thème de son album. Qualifiée de rock garage modernisé et punk explosif, leur musique est « une décharge d’énergie dans ta gueule », compliment entendu sur le premier titre qui regroupent l’enregistrement d’interventions radiophoniques et interviews. Sympa la présentation ! Puis s’enchaînent 11 titres, courts, ramassés autour d’un rock / punk rock festif, gentiment déjanté mais jamais brouillon, rythmé et rapide. Le chant est propre, clair. Rythmique et guitare appuient là où cela fait du bien, avec un dynamisme nerveux mais contenu, évitant avec intelligence de se jeter dans un bordel sonore inaudible. Une pensée pour les Suédois de VIETCONG PORNSURFERS, pourquoi pas les Norvégiens de GLUECIFER, les Français de UNION JACK ou PONCHARELLO… par exemple. Le final de A Spooky Bargain peut quant à lui rappeler la période punky de Billy IDOL, comme il est possible d’entendre un zeste d’ambiances à la SHAKA PONK sur le rapide Kid Bazooka (cliquez ici). Le groupe nous invite à faire un petit détour du côté des westerns américains avec Desert Peddler. Tempéré, I Can’t Complain frétille dans un groove attachant. Same Bone ou Draft, Sketch & Outlines (qui finit en chanson française énumérant les termes barbares de la finance) viennent flirter avec une pop rock énervée.
Quoiqu’il en soit, MADJIVE entraîne son public dans une sorte de communion extatique, qualifiée par la demoiselle entendue sur Ignition Program comme « du rock… du punk rock… ouais ». Sans se prendre la tête, ni la nôtre, le groupe délivre, en anglais, son message avec efficacité, sincérité et honneur !

Business First :
01 : Ignition Program – 02 : I Am Addicted – 03 : Same Bone – 04 : A Spooky Bargain – 05 : Kid Bazooka – 06 : Business First – 07 : Draft, Sketch & Outlines – 08 : I Can’t Complain – 09 : Rigged Show – 10 : We’re Clear – 11 : Desert Peddler – 12 : Another Guidance
Ben
Date de publication : samedi 4 mars 2017