14 / 20
12/03/17
Passion dreams
SAMMY BERELL
 
Sammy BERELL est un musicien suédois, passionné de musique classique, qui a commencé très jeune en pratiquant le piano, la flûte, la batterie et même le violon, et ce dès l’âge de 6 ans. Ce n’est qu’à l’adolescence que son père lui offre une guitare électrique et vous devinez la suite : ardent compositeur, musicien émérite, il se lance corps et âme à cet instrument.

Aujourd’hui il sort son 1er album Passion Dreams avec Daniel FLORES (THE MURDER OF MY SWEET, MIND’S EYE, SAVIOUR) à la production et son album est enrichi des présences vocales incontournables de Michaël VESCERA (Yngwie MALMSTEEN, LOUDNESS, OBSESSION) et de Göran EDMAN (Yngwie MALMSTEEN, John NORUM, KHARMA). On reconnaît dès le début avec Judgment Day la grosse influence du guitar hero qu’est Yngwie MALMSTEEN, le tout teinté de cet hard rock issu de la musique classique et très grandiloquent, qui est la marque de fabrique de cet album. Mais la présence des 2 vocalistes susnommés ajoute un cachet plus mélodique et apporte de belles envolées comme sur le mid-tempo Memories Never Die.

Bon il est clair qu’au niveau innovation, ce n’est pas avec cet album que Sammy BERELL révolutionnera le genre, mais le son et la production sont bien à la hauteur de la ligne de composition tracée par le musicien suédois. Il m’est difficile de sortir un titre du lot malmsteenien que propose Sammy BERELL qui déverse des riffs hyper prévisibles et montre une technique irréprochable certes mais avec un manque de feeling aussi. Il y a pas mal de remplissage hélas avec Little Sinner, Red Light Eyes. Passion Dreams sort un peu de ce sentier battu avec une belle mélodie tout comme Star ou Starlight aux surprenants claviers et pour le seul titre très AOR Crown Of Thorns mais pour le reste, il n’y a guère que les fans de MALMSTEEN pour pouvoir apprécier ces envolées de guitares très conventionnelles.

Un disque bien ficelé certes mais manquant cruellement d’innovation à mon sens. A écouter pour ceux qui sont adeptes des prestations vocales de Michaël VESCERA et de Göran EDMAN. Bonne démonstration "guitaristique" sans plus !!!

Drakkar : cliquez ici
rebel51
Date de publication : dimanche 12 mars 2017