14 / 20
14/04/17
Slumbersong
SAIL
 
Slumbersong est le premier album d'un quartette britannique qui, pourtant, n'en est pas à son coup d'essai puisque ses musiciens évoluaient jusqu'à présent sous le patronyme HUSK, avec un album à la clé (Seven Pyramids, autoproduit en 2013). La première production de cette nouvelle entité combine donc la maîtrise d'un groupe déjà aguerri et la fraîcheur d'une formation pas encore blasée. En fait, le changement de patronyme correspond à une volonté identifiée et assumée du groupe de se diriger vers un Metal plus clair.

Dans les faits, les neuf compositions de Slumbersong apparaissent passablement inspirées des productions les plus récentes de MASTODON et BARONESS. En conséquence de quoi, SAIL parvient à concilier d'une part un sentiment d'urgence et une recherche de l'impact net et pêchu, d'autre part des rythmiques chargées en contretemps et des structures pas avares de changements de séquences. Dans ce paysage, il revient à la section rythmique d'animer les débats, avec un batteur qui développe un gros volume de jeu (y compris sur ses cymbales) et un bassiste qui joue en lead avec un gros son. Du coup, les guitares ne sont pas obligées de surjouer l'épaisseur et se font incisives et surtout complémentaires, avec à la clé pas mal de plans gémellaires qui créent des entrelacs mélodiques bienvenus.

Quant au chant, il se veut majoritairement clair et articulé, souvent porté par des arrangements harmoniques, avec toutefois une capacité à se crisper et à gagner en puissance. Sur les lignes vocales les plus tendres (comme sur le titre Ghosts), on note toutefois une certaine fragilité qui, si elle sied bien avec l'ambiance trouble du morceau, constitue une piste d'amélioration.

Slumbersong valide la pertinence de la réorientation stylistique des ex-HUSK et constitue pour SAIL un socle probant pour développer sa personnalité dans un style exigeant.

Vidéo de The Weight Of Gold : cliquez ici
Alain
Date de publication : vendredi 14 avril 2017