17 / 20
04/11/17
Rock'n'brawl
FULL THROTTLE BABY
 
FULL THROTTLE BABY, originaire du Val D’Oise, est le « side project » de Julien et Timon, respectivement chanteur et batteur au sein du groupe français connu et reconnu BUKOWSKI. Ils sont accompagnés par Max et Mitcho aux guitares et Alex à la basse. Tel est le line up stabilisé actuel. Le groupe a déjà fait parler la poudre avec un premier EP en 2013, puis un second en 2014.

Avec sa golden teeth, FULL THROTTLE BABY vampirise son rock’n’brawl, marque déposée « right in your face » par le groupe, et dont il en a fait le titre de son premier album. Fuligineux, féroces et libérés de toutes inhibitions, ces 10 courts mais intenses titres ramassent et entassent toute la vigueur et les capacités de ses auteurs. Et saturent ainsi tout l’espace qui les entoure.
Musique de scène évidement, à fond sur les tempi, Rock’n’brawl ne brode ni ne s’embarrasse de dentelles, mais fonce direct, au plus près d’un rock dont il n’est pas exagérer d’en rapprocher la texture et l’agitation avec AC/DC, MÖTÖRHEAD..., IRON BASTARDS et DANKO JONES pour la scène française. Une certaine urgence punk (les frangins RAMONES sur Snap It par exemple) s’invite à la fête. Aussi une touche power bluesy imprègne le titre final (Gipsy Queen), qui clôt l’album avec quelques notes de guitare acoustique. Si cette demi-heure sent la dynamite, le groupe lève le pied (et nous laisse souffler !) le temps d’un titre pondéré, aux sombres ambiances stoner (Lack & Wounds). Pilé par la voix rogomme, rauque de Julien, qu’il pousse fréquemment dans ses retranchements en accentuant son versant rageur, griffé par les riffs tranchants des guitares (avec un sympa solo sur Nevermore), porté par la basse tendue (Coughin’ To Death (cliquez ici), Moped Klud) et la batterie qui ronfle à gros bouillons, miné par un son brut, carré et qui « poutre », ce premier album bagarreur est une petite bombe d’énergie, issue d’un arsenal rock’n’roll puissant et véloce. Qui s’il montre ses petites quenottes et ses gros muscles, n’en reste pas moins bienveillant.

Sans se prendre la tête, mais avec une maturité, une longue expérience et un savoir-faire très pro., les 5 musiciens de FULL THROTTLE BABY envoient 10 titres qui rongent et atomisent, avec bonheur, toutes les images afférentes au genre pratiqué, clichés brandis haut et assumés : du rock’n’roll, de la sueur et des cris, d’abondants « fuck », de boissons, d’huile de moteur (ça c’est le groupe qui le dit…) et de tout le reste… ohé camarades de bringues, à table ! Il y en a pour tout le monde ! Merci FULL THROTTLE BABY !

Rock’n’Brawl :
01 : Can’t Stop The Fight – 02 : Coughin’ To Death – 03 : Snap It – 04 : Unbreakable - 05 : Moped Klub – 06 : Lack & Wounds – 07 : Beer Hunt – 08 : Loud Punch – 09 : Nevermore – 10 : Gipsy Queen

Ben
Date de publication : samedi 4 novembre 2017