15 / 20
28/01/18
The final cut
KAMERA OBSCURA
 
KAMERA OBSCURA publie The Final Cut, album qui est déjà le troisième de sa jeune discographie, faisant suite à Dark Reels et Copycat. Le concept du groupe consiste à fusionner l'univers du Metal et celui du cinéma de genre, notamment horrifique. cela se traduit bien entendu par une esthétique et des paroles en rapport avec toutes les époques de ce type de cinéma. La preuve ? Maniac (film originel datant de 1980), Phantasm (film de 1979), Beyond The Valley Of The Dolls (film parodique par Russ MEYER en 1970), Texas Chainsaw (les fameux Massacre à la tronçonneuse, dont le premier de Tobe HOOPER date de 1974), Lucifer Rising (film culte de Kenneth ANGER, dont la musique fut signée, dans sa première mouture, par Jimmy PAGE !)... autant de titres de cet album qui sont directement connectés aux franges obscures du cinéma.

Cela dit, avoir un concept, c'est bien, l'incarner musicalement de manière convaincante, c'est encore mieux. De l'univers du Metal, KAMERA OBSCURA conserve des rythmiques binaires musclées qui supportent des riffs tranchants et agressifs : c'est ultra carré et ça ne fait pas dans le détail ni la fioriture !
En contrepoids, de nombreux arrangements de synthétiseurs apportent des couches supplémentaires et surtout des lignes mélodiques, très simples, ô combien entêtantes. Pour procéder par analogie, vous souvenez-vous de la sinistre mélodie du premier Halloween, réalisé par John CARPENTER (1978) ? Hé bien, les mélodies sinistres et addictives de KAMERA OBSCURA s'inscrivent complètement dans ce schéma imparable.

Cerise sur le gâteau, le groupe comporte dans ses rangs une chanteuse dont le timbre grave est capable de modulations montant dans les aigus, créant des expressions fortes et prenantes. Incontestablement, cette voix qui parvient à émerger d'un substrat musical très dense s'impose comme un atout majeur de cet album, lui évitant de passer pour un simple assemblage astucieux.
The Final Cut permet à KAMERA OBSCURA de déposer une demande d'adoption auprès du mythique WHITE ZOMBIE, l'élégance en plus.

Vidéo de Maniac : cliquez ici
Alain
Date de publication : dimanche 28 janvier 2018