15 / 20
05/02/18
Take me to arcturus
TIEM
 
TIEM est le projet solo de Thibault MAURIN, le guitariste du groupe heavy français HEAVYLUTION. Groupe qu’il a quitté récemment, en ce tout début d’année 2018, pour justement se consacrer à son projet personnel et professionnel. Ses 8 nouvelles compositions instrumentales autoproduites réunies sur Take Me To Arcturus font suite à 3 précédents ouvrages : Departure, Downburst et Above.

Multi-instrumentiste mais avant tout guitariste (passion et connaissances qu’il transmet professionnellement en enseignant le maniement de l’instrument), auteur – compositeur, Thibault propose donc de partager son talent à travers une demi-heure totalement instrumentale. Et principalement tournée vers un metal progressif harmonique, fluide et enlevé.
Rapides (Chemtrails) ou posées (Lunatic et son piano, Exhale), nuancées sur les atmosphères et alternant les tempi (Ornithopter, Cloud Eater, Albireo), les compositions travaillées sont surtout orientées vers des mélodies soignées et accrocheuses. Le jeu nerveux, technique sans être démonstratif, flirtant avec un certain feeling, ainsi que l’écriture de Take Me To Arcturus sont accessibles. Quelques sons électro s'entendent sur les 2 titres les plus courts (l'intro Inhale et One The Day Of The Forty Four Sunsets). L’artiste évoque Steve VAI, PLINI, ou INTERVALS... comme références. Auxquelles je me permets d’ajouter quelques enluminures de Joe SATRIANI (Ornithopter), mais aussi Patrick RONDAT (lorsque les ambiances se font plus rock), les œuvres typées metal de Xavier BOSCHER. Ou celles de Jérôme ROLLET, principalement avec son projet ALLURE OF STELLAR et son album Azimuth (qui aurait très bien pu rencontrer Thibault, « guitar hero des temps modernes», sur Arcturus !). Cependant, comme toujours affaire de ressenti (et d’exigence ?), le son et le côté mécanique de la programmation de la batterie plombent quelque peu l’ensemble de Take Me To Arcturus. Toutefois, celui-ci reste remarquable et fort recommandable, porté par la dextérité, la virtuosité et les capacités de son créateur. Qui généreux le partage ici : cliquez ici.

Take Me To Arcturus :
01 : Inhale – 02 : Chemtrails – 03 : Ornithopter – 04 : Cloud Eater (feat. Marcin MAJROWSKI) – 05 : Lunatic – 06 : One The Day Of The Forty Four Sunsets – 07 : Albireo (feat. Sergey GOLOVIN) – 08 : Exhale
Ben
Date de publication : lundi 5 février 2018