17 / 20
25/03/18
Headstrong
PINK CREAM 69
 
Quatre ans se sont écoulés et revoilà PINK CREAM 69 et sa nouvelle offrande. Je suis les Allemands depuis leurs débuts en 1987. Après le départ de Andi DERIS pour HELLOWEEN en 1994, ils le remplace par le chanteur Britannique David READMAN. Depuis cette arrivée leur musique évolue vers un hard rock racé, puissant et hyper mélodique. Leurs trois albums Electrified, Sonic Dynamite,Thunderdome sont même des références en la matière. En 2013 suite au départ du batteur fondateur Kosta ZAFIRIOU c'est Chris SCHMIDT (SUNSTORM, FIRST SIGNAL) qui se retrouve derrière les fûts. Ce changement n'affecte en rien la qualité de leur musique. Nous voilà en 2017 et nos amis se remettent au travail. La paire KOFFLER,WARD recommencent à composer. Dennis WARD se chargera avec brio de la production. Je connaîs son talent et son travail sur les PLACE VENDOME, VOODOO CIRCLE,
UNISONIC, TEN , EDEN'S CURSE ou autre KROKUS. David READMAN au chant va de nouveau faire étalage de sa grande classe. Lui aussi a pas mal bourlingué et je l'ai entendu avec VOODOO CIRCLE, ADAGIO et plus récemment sur le projet de Gianluca FIRMO ROOM EXPERIENCE. Il démontre ici qu'il a encore franchi un palier et nous délivre une prestation superbe. Sa voix a mûri, sa puissance étant toujours au service de la mélodie. J'aime décidément beaucoup ce chanteur qui pour moi fait partie des grands parmi les grands. PINK CREAM 69 débute par un We Bow To None hyper efficace bien dans la lignée de ce qu'il nous ont proposé dernièrement. Les guitares se font heavy mais juste ce qu'il faut. La mélodie sur le refrain est bien là. Un Walls Come Down se fait plus lourd, plus orienté power métal mais avec toujours ce soin de la mélodie qui accroche. David READMAN mène «la barque» d'une main de maître. La paire KOFFLER, REITNAUER manie les rythmiques et les solos comme personne. Le "plombé" Unite And Divine n'a pas son pareil pour vous rentrer dans la tête. Implacable comme le refrain. Le rythmé et viril No More Fear et sa rythmique affûtée me bouscule le cerveau. Le refrain particulièrement plaisant et "hymnique" fait de ce titre un must. Plus subtil Man Of Sorrow joue sur la mélodie à fond. Typé hard rock mélodique, au refrain ensorcelant je vous promets plus de cinq minutes de pur bonheur. Bon j'adore vous aurez deviné. David READMAN porte la mélodie avec force et talent. Remettons nous avec un peu de power aux sonorités métal et ce Path Of Destiny. La recherche mélodique est toujours le leitmotiv des Allemands. Un Vagrant Of The Night dont l'intro a des petits airs de Stairway To Heaven est une superbe composition faîte de beaux arrangements entre guitare acoustique et électrique. Le chant est fabuleux ! Retour au hard rock mélodique avec Bloodsucker un morceau bien huilé, parfait complément des We Bow To None ou No More Fear. Les guitares rugissent pour le mid tempo Whisteblower et je me trouve happé par le son et le refrain haut en couleur. Excellent encore ! Quoi de mieux pour terminer en beauté que ce délicat The Other Man et sa mélodie chaloupée. Super refrain et ses choeurs dosés avec justesse ce morceau est un vrai ravissement. Le deuxiéme CD est un live enregistré à Ludwisbourg "à la maison" et il se compose de neuf titres. Entre efficacité, mélodie PINK CREAM 69 y démontre une grande capacité en concert. Je retrouve avec plaisir les hits SpecialThe Spirit et autre Shame. Un très bon bonus qu'il vous faut comme ce Headstrong qui renoue avec les grands albums que sont Thunderdome ou Sonic Dynamite. Un CD qui fait du bien et qui n'arrête pas de tourner et qui mérite un très bon 17.5 ! J'adore !!!

Pour info: l'album a été classé dans les charts N°99 en Suisse et N° 89 en Allemagne.

Man Of Sorrow : cliquez ici

Walls Come Down : cliquez ici
Laudrome26
Date de publication : dimanche 25 mars 2018