18 / 20
12/04/18
Higher and higher
HEARTWIND
 
HEARTWIND est l’aboutissement du projet de 2 musiciens suédois : le guitariste et compositeur Goran ENGVALL et le claviériste orienté rock progressif Mikael ROSENGREN (CONSTANCIA, TOKEN, SCUDIERO). Avec le batteur Peter Trumpeter SVENSSON (CONSTANCIA, FAITH), le chanteur brésilien German PASCUAL (NARNIA, ESSENCE OF SORROW), le guitariste Martin HALL et le bassiste Germain LETH (THE PODDLES, WATCHMEN), les 2 compères ont pu enfin réaliser leur rêve : offrir un album de portée mélodique se voulant digne des plus grands DEF LEPPARD, JOURNEY, WHITESNAKE, qui sont la source même de leur inspiration.

Ils ont signé en début d’année chez AOR HEAVEN, et connaissant le label pour son amour du hard rock mélodique, l’entreprise était vouée à un succès imparable. Et avec Higher And Higher en ouverture de l’album du même nom, aux claviers étincelants, à la mélodie entêtante, votre serviteur ne pouvait rêver de plus belle entame : grandiose tout simplement ! L’album oscille entre un hard rock puissant (Surrounding Me), magnifié par la voix extraordinaire de German PASCUAL et un AOR des plus énergiques, comme sur Cry Out Into Space et sur Ready For The Moonlight, emmené par des guitares plus agressives, toujours adoucies par ces nappes de claviers ensorceleuses. La ballade qui suit interprétée par Nina SÖDERQUIST montre une facette encore plus AOR et cette voix sublime encore plus One Night Away From You : une magique envolée musicale ce titre !

Cette chanteuse à la voix rock qui fait penser à Robin BECK exprimera encore toute sa classe vocale sur Through The Light, puis sur Too Late For Roses, de manière plus agressive certes mais ô combien remarquable : du rock mélodique performant ! Et la suite se voudra toujours aussi mélodique avec des titres certes plus classiques mais un poil moins emballant, car faisant penser à du rock mélodique déjà entendu, je pense surtout à Your Eyes Cannot Lie, très beau certes avec ces claviers AOR de fort bon aloi, mais pas vraiment innovants. Le lyrisme de German PASCUAL y brille pourtant de mille feux mais sans vraiment décoller complètement, et ce avec regret pour un fan comme moi de ce style.

La fin de cet opus avec Don’t Be That Girl et surtout Game Of Love, plus percutant et plus rock donne à cet ensemble une cohésion mélodique de 1er plan. La production emmenée de main de maître par Fredrik FOLKARE et surtout le mastering d’Erik MARTENSSON (ECLIPSE, AMMUNITION, W.E.T.) transcendent la performance de ces musiciens de haut niveau et donne à Higher And Higher un relief particulier, très intéressant et ô combien enthousiasmant. Un 1er effort très réussi, ma foi !!!
rebel51
Date de publication : jeudi 12 avril 2018