18 / 20
25/04/18
Don't miss the sunset
ODYSSEY DESPERADO
 
Ce projet grec né et créé en 2014 à Athènes par Odysseas KARAPOLITIS m'a emballé, transporté, enthousiasmé. Je ne vais pas y aller par quatre chemins car le plaisir a été total. Je retrouve dans leur musique tout ce qui fait que j'aime, le Hard FM et l'AOR depuis tant d'années. La puissance, la recherche des mélodies et des refrains qui bousculent le cerveau. Le son carré mais clair, les chœurs à tout va qui me donnent un sourire permanent. Les refrains sont d'une beauté incroyable portés par la voix chaude et grave de l'excellent Manos FATSIS. Les claviers sont radieux et la guitare amène la rudesse qu'il faut. Honnêtement, dix titres, dix hits, dix bonheurs absolus. Du Hard FM 3 étoiles produit d'une main de maître par Bob KATSIONIS (OUTLOUD, FIREWIND, NIGHTFALL) qui tient la basse et les claviers (majestueux). Le son est monstrueux et possède une touche "High Tech" délicieuse. Bien sûr les références défilent comme une carte postale : JOURNEY, WINGER, BON JOVI, DEF LEPPARD, WHITE LION, BAD ENGLISH, DANGER DANGER. A propos de ces derniers je note que Paul LAINE(DARKHORSE, THE DEFIANTS) est venu prêter sa voix pour les "backing vocals". Justement, c'est un très très gros point fort de ce ODYSSEY DESPERADO. Un travail de fourmi a été effectué sur les chœurs qui sont fantastiques. Pour revenir aux influences j'ai beaucoup pensé à MICHAEL BOLTON et ses deux premiers albums sortis en 1983 et 1985 (Everybody's Crazy) à CRANSTON et à WILD ROSE. Enfin tout ici est digéré et nous donne un pur album de Hard FM sans faille et surtout avec une passion qui se retranscrit à travers dix compositions enthousiasmantes. Chaque intro est pensée, réfléchie, soignée et est toujours le lancement idéal pour chaque titre. Un vrai régal d'entrée ! Déjà le premier single Rush Of The Wave me donnait l'envie d'en écouter beaucoup plus. Intro aux claviers limpides, chœurs enchanteurs, rythmique marquée, voix bouillante, refrain convaincant, son détonant. Un titre qui me fait faire un bon de trente ans en arrière. DANGER DANGER, WINGER s'entrechoquent dans ma tête. Le refrain ne me quitte plus. Un AOR flamboyant vient illuminer le sublime You And Me Against The World. La voix si expressive de Manos FATSIS se fait plus caressante, les claviers sont judicieux. Délicatesse et mélodie rythmée s'entrelacent brillamment. Mélodie plus douce et voluptueuse à la DEF LEPPARD pour ce Cruisin' d 'une beauté folle. Un titre qui aurait pu être écrit par les Britanniques pour un Hysteria. Raffiné, langoureux, charmeur comme la voix de Manos FATSIS. Un court et subtil solo de saxophone vient enrichir ce petit chef d’œuvre. Claviers lumineux, guitare agressive introduisent un  Dreams Die Hard au refrain titanesque. BON JOVI et WINGER se rappellent à moi. Le solo d'
Odysseas KARAPOLITIS est redoutable. La ballade Can't Live Without You est d'un romantisme exacerbé et me transmet un immense flot d'émotions. Magnifique (ce piano et ce solo de guitare tout en harmonie !). Un grand moment croyez moi.Très FM à la DRIVE SHE SAID,  Oasis (In The Desert Of Your Soul) est plus léger mais le refrain et ses chœurs délicieux ont de quoi me satisfaire amplement. Un AOR chromé hors du temps au solo de guitare explosif qui me fait littéralement craquer. Holding To A Dream est un merveilleux titre nerveux, rock et entraînant comme son refrain. Le solo d'Odysseas est une nouvelle fois colossal. Encore une intro fabuleuse pour un Fragile foudroyant et implacable. Le refrain est extraordinaire et ce morceau est un Best Of de Hard FM à lui tout seul. Époustouflant. Solo renversant à la
Bruce KULICK bien évidemment. Plus léger, plus en finesse Tomorrow You'll Be Gone et son refrain souverain me captive tout autant. Quel plaisir, quel panache. Un Wings Of Silk est une pièce épique et intense qui touche mon âme au plus profond. La beauté de la composition me transporte dans les étoiles. Je suis emmené très très loin et l'émotion est à fleur de peau. Je suis bouleversé. Je dis merci pour ce grand morceau. Quelle inspiration ! Où sont-ils allés chercher une telle mélodie ? Le cœur, les sentiments, la sincérité des musiciens ont parlé.
ODYSSEY DESPERADO vient de signer un très très grand album qui va marquer cette année. Don't Miss The Sunset est tout simplement indispensable et éblouissant. Lions Pride Music et Chris SILOMA peuvent être fier de leur travail. Un album qui a touché mon cœur et qui m'a fait tutoyer les étoiles. Pour moi le bonheur est là et il se nomme ODYSSEY DESPERADO.

Rush Of The Wave : cliquez ici

Cruisin' : cliquez ici
Laudrome26
Date de publication : mercredi 25 avril 2018