17 / 20
15/10/18
Timeless
PERFECT VIEW
 
Ce groupe italien formé en 2008 par le batteur Luca FERRARESI et le guitariste Francesco CATALDO en est à son troisième album. Pour l'occasion ils ont été signés par l'excellent label LIONS PRIDE MUSIC. Quatre ans après un très bon Red Moon Rising les italiens continuent à délivrer un hard rock mélodique de grande classe. Le line-up a quelque peu changé et le chanteur Marco CANCIO a remplacé Maximiliano ORDINE et Marco TEDESCHI a pris la place de Pier MAZZINI aux claviers. Le mixage a de nouveau été confié au talentueux Roberto PRIORI. Celui ci en plus d'être un guitariste reconnu (CHARMING GRACE, LOS ANGELES) est un ingénieur du son au travail toujours rigoureux( MARKONEE, WHEELS OF FIRE). La belle pochette est à la fois intrigante et attirante. Le single et vidéo 
Stop Me, Kill Me, Leave Me qui ouvre l'album est enjoué, le refrain très AOR et ses quelques choeurs sont très réussis. Marco CANCIO est doté d'une voix plus claire et cristalline que ne l'était celle de Maximiliano ORDINE. Rapidement le titre devient entêtant. Je change d'horizon avec le mid tempo Can't Stop The Fire. Les claviers se font plus présents, pour un titre aérien tout en délicatesse. Le riff de guitare inventif et le clavier léger de Shade Of Us débouchent sur un refrain percutant. Je ne sais pas pourquoi mais je pense à TRIUMPH. Super solo de guitare pour conclure cet excellent titre. Je reviens au style JOURNEY du précédent album avec la belle ballade Your Love Is Gone. C'est garantit 100% AOR ! Le nerveux Don't Look Back est réjouissant. La trame mélodique est toujours parfaitement tenue. PERFECT VIEW maintient le niveau par des compositions recherchées aux arrangement intelligents. Plus Hard Rock Américain avec des touches progressives No Regrets n'en est pas moins un morceau attrayant et plaisant. Le solide Fallin' est une sorte d'hybride entre SCORPIONS(The Zoo) pour les riffs et un TOTO pour l'inspiration mélodique. Les claviers très AOR et la guitare limpide sont au programme d'un Promises au refrain très accrocheur. De l'AOR comme j'aime entreJOURNEY et SURVIVOR. Retour aux États-Unis pour un plus rentre dedans Outlaw, là je suis du coté Ouest, des WINGER ou WHITE LION. Du Hard-US, bien rock avec des parties de claviers seventies. Entraînant, Lorelai se veut plus léger, la mélodie et le refrain me transmette une belle énergie revigorante. Un titre qui amène le soleil pour la journée. Le très court intermède acoustique Timeless est quand même chanté. C'est un peu surprenant. Très beau mais trop court à mon goût. Suit un
Let It Go, dynamique qui évolue dans un Hard-US un peu à la DOKKEN. Le solo de Francesco CATALDO prend des intonations à la George LYNCH. Les Italiens peuvent être fiers de ce Timeless car c'est un très très bon album. Il se déguste et s'apprécie au fur et à mesure des écoutes. Il faut plusieurs passages pour en découvrir toutes les subtilités. Le talent, l'intelligence, la richesse des compositions animent PERFECT VIEW.

Stop Me, Kill Me, Leave Me : cliquez ici
Laudrome26
Date de publication : lundi 15 octobre 2018