18 / 20
25/10/18
Rehab
FIRMO
 
Gianluca FIRMO est un compositeur, chanteur Italien qui s'est fait connaître avec ROOM EXPERIENCE en 2015 (voir chronique du 18/05/2015) (cliquez ici) avec David READMAN (PC 69, VOODOO CIRCLE, ADAGIO) au chant. Un album que j'avais grandement apprécié. En 2017 il signe la très belle ballade Empty Days sur le superbe album de RAINTIMES (voir chronique du 14/01/2018) (cliquez ici). Ce Rehab est son premier essai solo.
Pour mener à bien son affaire, Gianluca s'est entouré de la « crème » du mélodique rock italien.
Pour les moins connus je retrouve Mattia TEDESCO à la guitare ( Vasco ROSSI, Adriano CELENTANO, Gianluca GRIGNANIDOLCENERA), Daniele VALSERIATI à la batterie (du groupe Metal TRAGODIA) et Nicola LAZZI à la basse.
Pour les plus connus Davide « Dave Rox «  BARBIERI (WHEELS OF FIRE,
ROOM EXPERIENCE, CHARMING GRACE, RAINTIMES) et le canadien
Paul LAINE (DANGER DANGER, DARKHORSE, THE DEFIANTS) viennent donner de la voix sur les chœurs. Les invités dont certains noms comme
Mario PERCUDANI à la guitare, (HUNGRYHEART, HARDLINE),
Stefano ZENI (WHEELS OF FIRE, ROOM EXPERIENCE) aux guitares et Pier MAZZINI (ex PERFECT VIEW,DANGER ZONE) aux claviers vous serons peut-être plus familiers. Le son clair et tout en relief a été brillamment modelé par Oscar BURATO( AIRBOUND) aidé par l'excellent mastering de Roberto PRIORI ( PERFECT VIEW, MARKONEE, WHEELS OF FIRE, RAINTIMES).
Le beau graphisme de la pochette a été conçu par Aeglos Art à qui l'on doit les covers des ROOM EXPERIENCE, CHARMING GRACE, RAINTIMES, AIRBOUND,BOULEVARD, VEGA, Ted POLEY, Dion BAYMAN. L'image ici a de l'importance et peut d'emblée faire rentrer dans l'univers musical qui va se dévoiler. C'est le cas car ce Rehab  respire la nostalgie, les souvenirs, les sentiments, la profondeur de l'âme. C'est un album humain au sens propre du terme. Gianluca y a mis tout son cœur. Il est allé puiser son inspiration dans sa conscience, dans son intimité. Ne vous attendez pas à un simple album d'AOR, car parfois il s'en éloigne et c'est voulu au gré de ses ressentis et de ses aspirations presque poétiques. Beaucoup de ballades viennent illustrer mon propos. Ce que je peux vous assurer, c'est qu'elles sont très belles et fascinantes. La première Shadows And Lights est d'une sublime délicatesse. La mélodie est déchirante, prenante, émouvante. La voix atypique de l'italien peut dérouter au début mais je me suis vite habitué à son timbre particulier. Au fil des écoutes je n'y fais plus attention. Ce timbre est aussi « sa signature ». J'aime ce solo de guitare poignant, qui a quelque chose de bouleversant. Les claviers sont splendides. UneDidn' t Wanna Care semi acoustique est d'une grâce infinie. La « tendre » mélodie » et ce saxophone en fond sonore sont tout en sensibilité. Il y a du John COUGAR MELLENCAMP, Tom PETTY, SPRINGSTEEN dans cette composition. Un beau voyage au pays des songes ! Un piano et une guitare bluesy à la Jon BON JOVI (Blaze Of Glory) viennent appuyer la superbe mélodie de Until Forever Comes. Le refrain m'emporte loin dans le monde tourmenté de notre talentueux Italien. Les orchestrations sont méticuleuses et divines. Des claviers romantiques accompagnent Everything au doux parfum suranné de la mélancolie. Là aussi on est dans un esprit des grandes ballades Rock US des années 80 (Bob SEGER, SPRINGSTEEN, EAGLES). La fin est plus électrique et nerveuse. Du grand art ! Un spleen musical que je retrouve sur la plus rythmée Heart Of Stone. Je suis porté par une belle mélodie aux chœurs plus Pop. Un bon solo vient pimenter le titre. L'entraînant Unbreakable se rapproche de l'AOR par sa mélodie fraîche et inspirée. Le mid-tempo Don't Dare To Call It Love évolue dans une mouvance country/pop mélangée à un AOR gracieux et aérien.
Gianluca est un « Dandy » rocker !
Cowboys Once, Cowboys Forever la bien nommée aurait très bien pu se trouver au générique d'un western.
Cette ballade langoureuse, suave et au charme envoûtant m'invite à un périple dans le pays des rêves.
Le morceau le plus AOR est sans nul doute le nerveux Rehab.
Refrain enjoué et mélodie réjouissante sont au menu. Les compositions d'un RAINTIMES, CHARMING GRACE ne sont pas loin. Très AOR encore (l'intro) No Prisoners ou les claviers et la guitare donnent le ton est vraiment un superbe morceau. Je retrouve dans cette composition le BON JOVI période 7800° Fahrenheit (1985). Jolie référence s'il en est ! Bien ancré dans les eighties de nouveau, ce Maybe Forever et ses nappes de claviers distinguées va plaire aux amoureux de cette belle époque. L'enlevé A Place For A Judgment Day aux belles harmonies vocales est un titre élégant et très séducteur. Gianluca FIRMO a fait un album profondément humain qui lui ressemble. Il est débordant de passion, de générosité, d'attention envers les autres. C'est au delà de la musique. Ce Rehab est l’œuvre d'une vie, celle d'un homme qui transcrit et dessine ses émotions à travers ses compositions. Un album qui m'a fait vibrer et réfléchir intimement. Quel charme, quelle authenticité ! Une œuvre hors du temps et des sorties habituelles.
Merci à ce formidable musicien pour cette offrande si intense et si profonde.

Rehab : cliquez ici
Heart Of Stone : cliquez ici
Laudrome26
Date de publication : jeudi 25 octobre 2018