18 / 20
07/10/08
Tales of the crown
AXEL RUDI PELL
 
AXEL RUDI PELL, guitariste, auteur , compositeur, interprète et producteur fêtera ses 20 ans de carrière l'année prochaine.
Depuis 1989, ce prolifique musicien allemand a sorti 12 albums studio (Tales Of The Crown est le douzième), soit un peu plus d'un album tous les deux ans, 4 compilations dont 3 de ballades, 2 live et un album de covers, le décevant Diamonds Unlocked l'année dernière.
Et pour en finir avec les chiffres, c'est le 6ème album avec l'excellent chanteur Johnny GIOELI (HARDLINE).
Pour celles et ceux qui seraient pour le coup vraiment tombé(e)s de la pluie d'hier, AXEL RUDI PELL pratique un hard-rock solide, carré et mélodique.
Pour cette nouvelle bouture, nous retrouvons un line-up stabilisé avec aux claviers le toujours discret Ferdy DOENBERG, Volker KRAWCZAK à la basse (discrétion assurée aussi) et le cogneur de service Mike TERRANA à la batterie.
La question évidente que tout le monde se pose, et que je me suis posé en enfournant cette galette est : AXEL RUDI PELL va t'il s'essouffler à tant composer ?
Hé bien, la réponse est non avec un petit oui.
Le petit oui pour souligner que la recette est la même, ce fameux hard-rock alléchant et mélodique qui nous est proposé tous les deux ans.
Oui aussi car le mixage est toujours le même, avec guitares / chant / batterie au même niveau et un clavier / basse quasi inexistant.
Et un grand non, car si vous êtes, comme moi, fan du style et que vous vous régalez de ce mets, alors Tales Of The Crown saura aiguiser votre appétit.
Ce Tales Of The Crown est me semble t'il l'album qui se rapproche le plus du Oceans Of Times de 1998, qui je l'avoue a ma préférence.
Nous retrouvons par ailleurs la magie de The Gates Of The Sevan Seals sur ce fantastique Higher qui débute l'album ou encore l'éponyme Tales Of The Crown, qui laisse un peu de place aux claviers pour mon plus grand bonheur.
2 ballades viennent enjoliver l'album dont un Northern Lights très émotionnel en clôture d'album.
L'instrumentale Emotional Echoes est époustouflant et prouve que AXEL RUDI PELL aurait intérêt à inclure plus souvent ce genre d'ambiance dans ses compositions.
Une petite, délectable et nouvelle inspiration stylistique vraiment intéressante qui donne un peu d'air à l'album, définitivement bien équilibré.
Car oui, les autres compositions, plus classiques, sont parfaites, inspirées, mélodiques à souhait avec le coup d'accélérateur habituel pour deux d'entre elles.
Bref, un très bel ouvrage, de belles mélodies, des refrains impeccables et une production dynamique font de ce Tales Of Crown une joie musicale de cet automne 2008.
Rémifm
Date de publication : mardi 7 octobre 2008