17 / 20
22/03/19
Free spirit
PAUL RODGERS
 
FREE était un groupe de rock formé en 1968 et qui s'est séparé en 1973. Il était constitué de Paul RODGERS (chant), Paul KOSSOFF (guitare), Simon Kirke (Batterie) et Andy FRASER (basse). Paul KOSSOFF est décédé le 19 mars 1976, suite à une embolie. Andy FRASER nous a quitté le 16 mars 2015, terrassé par une crise cardiaque. Paul RODGERS et Simon KIRKE ont poursuivi leur carrière ensemble au sein de BAD COMPANY.

Paul RODGERS est une légende vivante du rock : après le décès de Jim MORRISON, Ray MANZAREK et Robby KRIEGER sont venu au Royaume Uni pour demander à Paul RODGERS de devenir le nouveau chanteur des DOORS. Comme il était parti se mettre au vert loin des médias, la rencontre n'a pas eu lieu. En 1973, DEEP PURPLE lui a demandé de devenir leur chanteur suite au départ de Ian GILLAN, il a décliné l'offre. Le guitariste Neal SCHON lui a proposé de rejoindre son groupe fraichement formé : JOURNEY. Il décline également l'offre pour former BAD COMPANY. Cela n'a pas altéré leur amitié, il ont depuis joué souvent ensemble.

Un de ses amis d'enfance, un certain Robert PLANT lui a demandé un jour : "tu connais ce guitariste de studio, Jimmy PAGE ? Il est en train de former un nouveau groupe. Tu me conseilles quoi ? Prendre un pourcentage ou une somme fixe ?". Paul RODGERS lui a répondu : "un pourcentage". Le groupe en question est devenu LED ZEPPELIN. En discutant quelques années plus tard avec Peter GRANT, le manager de LED ZEPPELIN et BAD COMPANY, celui-ci lui a dit à Paul RODGERS : "Ha ! C'était toi !". Au milieu des années 80, Paul RODGERS a collaboré avec Jimmy PAGE sur deux albums au sein du supergroupe THE FIRM.

Plus récemment, Paul RODGERS a accompagné les membres survivants de QUEEN pendant quelques années, le temps de quelques tournées, un album studio et trois albums en concert. Il a déclaré que Freddie MERCURY est irremplaçable et qu'il s'agit juste d'une collaboration, d'où le nom de la formation QUEEN + PAUL RODGERS.

Afin de célébrer les 50 ans de FREE, Paul RODGERS enregistré un concert reprenant 16 chansons du répertoire du groupe. Avant BAD COMPANY, avant THE FIRM, avant sa carrière solo et ses autres collaborations, c'est là que tout a commencé.

Malgré l'absence remarquée de l'autre membre survivant de FREE, le batteur Simon KIRKE, cet album enregistré le 28 mai 2017 dans un Royal Albert Hall (Londres) plein à craquer respire et transpire le blues, avec des envolées de hard rock. Accompagné de Peter BULLICK (guitare), Ian ROWLEY (basse), Gerard LOUIS (claviers) et Rich NEWMAN (batterie), force est de constater que Paul RODGERS, bientôt septuagénaire, possède toujours sa phénoménale et unique puissance vocale. Ce concert se déguste d'une seule traite, je vous conseille d'acquérir la version CD+DVD pour profiter de ce concert vraiment unique. En un peu plus d'une heure, nous replongeons dans les racines du hard rock des années 70. Magique, tout simplement. Un petit extrait de ce concert mémorable : Paul Rodgers - Free Spirit - Celebrating The Music Of Free (cliquez ici pour la vidéo)

Liste des titres :
- Little Bit of Love
- Ride On a Pony
- Women
- Be My Friend
- My Brother Jake
- Love You So
- Travelin’ In Style
- Magic Ship
- Mr. Big
- The Stealer
- Fire & Water
- The Hunter
- All Right Now
- Wishing Well
- Walk In My Shadow
- Catch A Train
Web-Maestro
Date de publication : vendredi 22 mars 2019