16 / 20
28/12/18
Desert island wish
MAD FOXES
 
Lucas (guitare – chant) et Elie (batterie) donnent naissance en 2015 à MAD FOXES, duo que rejoint rapidement un an plus tard Marc (basse). Après un EP 5th Floor Tape, après de nombreuses scènes en France mais aussi en Allemagne, le power trio nantais propose son premier album en cet automne 2018, enregistré en version live.
Et qu’ils baptisent Desert Island Wish, un archipel d’où émergent 10 îlots battus par les flots d’un rock viril et héroïque. Organique, authentique et intègre, balayée par des atmosphères 70’s, la musique du trio est fouettée, au gré du vent, par des influences stoner, grunge, rock garage ou rock indépendant, au choix. A l’énergie de cette musique se lie une certaine urgence punk. Quelques saillies rageuses, dans le chant plus particulièrement [Death In Mexico, Kill The Whistler (cliquez ici)], élaborent quelques plages plus agressives.

Dynamiques, rythmées, mélodiques aussi, les 10 compositions, écrites sur 3 ans, mêlent réflexions sur l’amour, les conditions humaines, parlent de maladie… et évoquent quelques assimilations, de NIRVANA à QUEENS OF THE STONE AGE pour penser large. Un rapprochement aussi avec les groupes français MALLORY ou HARMONIC GENERATOR par exemple n’est pas infondé.
La plupart du temps vigoureuses, quelques compositions font place à des séquences assagies (le mid tempo White Drops et son long passage instrumental, Desert Island Wish ou la travaillée au corps et pertinente Comfort Of The Modern Slave).
Avant tout et comme bien souvent (pour ne pas dire toujours avec ce genre), la musique généreuse de MAD FOXES est taillée, sculptée pour la scène, surface sacrée où le rock somatique de Desert Island Wish s’épanouit avec instinct et aisance.

Desert Island Wish :
01 : Like Sunday – Like Rain – 02 : Nihilism – 03 : Death In Mexico – 04 : White Drops – 05 : Kill The Whistler – 06 : Japanese Whiskey – 07 : Bad Brain – 08 : Habby Pirthday – 09 : Desert Island Wish – 10 : Comfort Of The Modern Slave
Ben
Date de publication : vendredi 28 décembre 2018