16 / 20
11/10/08
Tormenta
TORMENTA
 
TORMENTA sème la tempête ! Ce trio bordelais, formé par 2 guitaristes, Esteban RODIERE et Jeff GRIMAL et d'un batteur, Vincent BEYSSELANCE repoussent les limites d'un Métal Progressif instrumental à son extrême. La bio parle même d'un Math Métal ! Pythagore et Thalès au garde à vous !

Bref... nos trois matheux artistes nous proposent 4 compositions travaillées au corps, chevillées au son du Métal et torturées à l'envie. Aussitôt une petite mélodie voit le jour que tout repars dans des directions totalement opposées, pour se recentrer sur une autre petite mélodie et ainsi de suite jusqu'au terme de chaque composition. Rapides, plus calmes, carrément speedées, un déluge de batterie ici, une petite pose des guitares par là, les rythmiques foncent, s'enchaînent, explosent.

Déconcertant, déstabilisant pour celui qui cherche une cohésion artistique. Mais jouissif pour l'auditeur qui apprécie ce type de musique instrumentale et pour qui le terme (Métal) progressif n'évoque pas que DREAM THEATER. Car il faut être large d'esprit et goûter à l'expérimentation pour appréhender et pour apprécier tout le potentiel de TORMENTA.
Grâce à une technique sans faille qui ne sombre jamais dans la démonstration stérile et casse-bonbon, ces 3 musiciens expérimentés nous font partager leurs inspirations et leurs créations en toute liberté, sans concession.
Dans ces conditions, osez TORMENTA ! Un peu de liberté artistique dans un monde de couplet-refrain-solo-couplet-refrain ne rend pas forcément dingue !
Ben
Date de publication : samedi 11 octobre 2008