16 / 20
31/12/18
What's up rock ?
DEAD BONES BUNNY
 
Il y a le lapin à la moutarde. Il y a le lapin chasseur chassé. Il y a le lapin qui se prend pour un bélier ou un lapin-garou. Il y a tout un tas de Lapins Crétins vraiment crétins. Il y a le lapin qui mange de la salade mais aussi des carottes. Il y a le lapin qui fume l’herbe de sa garenne. Et puis depuis 2018, il y a Bunny Bones, le Lapin de Paris, qui avec ses grandes oreilles, ses os et son rock’n roll fait bouger, lors de ses nombreux concerts, tout un parterre de petits lapinous ensorcelés.

Autour de son égérie Bunny Bones, il y a Tim, Fafa et Isa au chant, Steve à la guitare, Savi à la batterie, Gab à la contrebasse et Cha qui met de l’animation sur scène, devant les décors de Louis. Pour y voir clair, il y a Alex aux lumières. Pour bien apprécier la musique, il y a Matthias au son. Et pour immortaliser les shows lapins de DEAD BONES BUNNY, il y a Yann. Et puis il y a un artwork de qualité, soigné et artistique. Chaque titre est accompagné d’une œuvre graphique réalisée par des artistes talentueuses et talentueux (dont Zaaza, qui détourne le dessin de McFARLANE illustrant l’album (controversé) Follow The Leader de KORN).

A côté de ce remarquable effort visuel, il y a un univers musical audacieux, entreprenant et quelque peu théâtral. Effectivement, la jeune formation fait cohabiter un rock’n roll le plus souvent heavy, parfois hard, bourré de peps et shooté aux alpha et bêta-carotènes. Le chant et les attaques heavy rock ramènent alors invariablement l’album vers MOTÖRHEAD, influence revendiquée haut et fort, et à raison par le groupe. Quant à la contrebasse, avec ses cordes graves, mariée ici à une batterie furieuse, elle fusionne le rockabilly de Elvis PRESLEY mais plus encore celui dansant des STRAY CATS ou BLUE CATS (à croire que le rockabilly est affaire de chats!) avec ce socle heavy rock. Le chant féminin d’Isa ménage tout au long de l’album une certaine candeur face à l’animalité lagomorphe que dégagent l’instrumentation et les chants de Tim et Fafa.
What’s Up Rock ?, autoproduit de belle manière, est plein d’entrain, gavé d’énergie, parfois un poil plus survitaminé (Not Wanted, Boogie Mont-Souckey). Semée et jardinée pour la scène (She Slays Dragons live : cliquez ici), sa substantifique moelle est toujours entraînante (Team Bunny, Carot On Fire), grâce à une écriture directe et solide, joliment harmonique (How I Meet Bunny, Bunny Feels). Vivants, pénétrants, quelque part un rien novateurs, les 12 titres de ce premier album généreux et personnel s’écoutent avec grand plaisir en sirotant… un bon jus de carotte.

What’s Up Rock ? :
01 : Team Bunny – 02 : Get Back To London – 03 : She Slays Dragons – 04 : Dance Or Paradise – 05 : Rabbit’s Legacy – 06 : Hit That Bone – 07 : Carot On Fire – 08 : Not Wanted – 09 : How I Meet Bunny – 10 : Bunny Feels – 11 : Boogie Mont-Souckey – 12 : My Name Is Dead Bones Bunny
Ben
Date de publication : lundi 31 décembre 2018