Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE GATES OF SLUMBER - Conqueror

Style : Epic Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Acheté
8titre(s) - 62minute(s)

Site(s) Internet : 
THE GATES OF SLUMBER MYSPACE 

Label(s) :
I Hate
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 12/10/08
Re open the gates !
Le trio américain THE GATES OF SLUMBER (TGoS) est généralement apparenté à la scène doom mais cette filiation m'apparaît réductrice et pourrait éloigner les amateurs de heavy metal à l'ancienne de leurs productions, dont ce Conqueror. Si le groupe lui-même revendique l'héritage de SAINT VITUS ou PENTAGRAM (dont il reprenait le Ask no more sur le mini-lp Like a Plague upon the Land), si les premiers enregistrements pouvaient parfois s'inscrire dans la lignée d'un doom classique, Conqueror situe résolument le trio dans le domaine du heavy metal épique à la MANILLA ROAD ou CIRITH UNGOL, en toutefois plus moderne ; on peut parfois également penser au MANOWAR première période.

Qu'on se le dise, TgoS est avant tout là pour illustrer musicalement l'univers musculeux de Conan le barbare, créature littéraire de Robert E. Howard. En conséquence, cela riffe sévèrement, la section rythmique fait preuve tout à la fois de puissance et d'une souplesse de bonne aloi, évitant tout monolithisme. Les ambiances sont plus souvent qu'à leur tour héroïques, illustrant à merveille l'heroic fantasy des paroles. L'album se clôt même sur Dark Valley Suite, une tétralogie d'excellente facture. Les amateurs de heavy metal épique doivent toutefois être prévenus que le chanteur et guitariste Karl SIMON évolue dans un registre relativement basique, quoique collant parfaitement avec le propos musical. Dans le même ordre d'idées, la production sonne très live, privilégiant la cohésion aux fioritures.
Pour ma part, cela faisait très longtemps qu'un groupe traditionnaliste (...intemporel ?) ne m'avait fait une si forte impression.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
master of doom Le dimanche 20 décembre 2009
the gates of slumber :l'une de mes decouvertes de l'année 2008 depuis ,je me suis fait tous les lp du groupe
Commentaire de Alain : Ne pas oublier le mini-lp 5 titres Like a Plague upon the Land, avec notamment une reprise du Ask no More de Pentagram.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DEXTER WARD
Antarctic dream
MANILLA ROAD
After midnight live
BATTLEROAR
Age of chaos
ATLANTEAN KODEX
The annihilation of bavaria
HOLY MARTYR
Invincible
Chroniques du même auteur
KING HEAVY
King heavy
SURTR
Pulvis et umbra
URIAH HEEP
Wake the sleeper
WHILE HEAVEN WEPT
Vast oceans lachrymose
EPHEDRA
Can'-ka no rey
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente