15 / 20
31/01/19
Let's boogie!
VOLBEAT
 
VOLBEAT existe depuis 2001 et a sorti six albums. Je pense que ce live arrive au bon moment. D’une part, les prestations live du groupe danois sont réputées excellentes (je le confirme sur le Hellfest 2016) et retranscrire cette bonne énergie sur disque constitue un bon choix. D’ailleurs, VOLBEAT se produit ici dans son pays, en août 2017 au Telia Parken, devant un public de 48000 personnes, forcément très réceptif. D’autre part, ce double live joue le rôle d’une superbe compilation avec l’impression de redécouvrir les chansons.

Lets’ boogie! a donc tout bon sur le fond. Superbe digipack qui existe aussi avec un DVD des images du concert. Je trouve le mixage de grande qualité. C’est flagrant dès le titre d’ouverture The Devil’s Bleeding Crown doté d’un son grave mais clair, des guitares bien dosées, une basse audible et le volume du chant Michael POULSEN parfait. Je persiste à penser que ce dernier s’inspire grandement de James HETFIELD dans sa technique. De plus, j’entends bien la foule (le début Lola Montez repris en masse) avec laquelle le groupe communique bien, mais juste le nécessaire attendu dans un disque live.

Musicalement, le côté très entraînant de VOLBEAT est mis à l’honneur avec des chansons comme Heaven Nor Hell. Dans un style inimitable, VOLBEAT emprunte autant au punk, au rockabilly (Radio Girl) qu’au rock ‘n’ roll (Sad Man ‘s Tongue) ou au thrash (Doc Holliday et son riff tranchant). Pop metal peut également convenir (les mélodiques Fallen ou For Evigt) avec des refrains bien travaillés. Une fusion de styles qui devrait amener de la variété mais, paradoxalement, c’est un peu toujours la même chose et finit personnellement par me lasser un peu…

A noter les participations de Danko JONES sur le réussi Black Rose mais aussi de Lars ULRICH sur le monumental Enter Sandman. On retrouve enfin Barney GREENWAY sur Evelyn, Mille PETROZZA sur 7 Shots, le tout est réuni pour une belle fête.

Lets’ boogie! Live from Telia Parken peut se présenter comme la meilleure façon de découvrir VOLBEAT ou de posséder un best of de ce groupe.

For Evigt (Live from Telia Parken 2017) : cliquez ici

(CD 1)
01. The Devil’s Bleeding Crown
02. Heaven Nor Hell
03. Radio Girl
04. Lola Montez
05. Let It Burn (feat. Mia Maja)
06. Doc Holliday
07. Sad Man’s Tongue
08. 16 Dollars
09. 7 Shots (feat. Mille Petrozza und Rod Sinclair)
10. Fallen
11. Slaytan
12. Dead But Rising
13. Goodbye Forever

(CD 2)
01. Maybellene I Hofteholder
02. The Everlasting
03. For Evigt (feat. Johan Olsen, Mia Maja und Rod Sinclair)
04. Evelyn (feat. Mark „Barney“ Greenway)
05. Lonesome Rider
06. Seal The Deal
07. The Garden’s Tale (feat. Johan Olsen)
08. Guitar Gangsters and Cadillac Blood (feat. Lars Ulrich)
09. Enter Sandman (feat. Lars Ulrich)
10. A Warrior’s Call (feat. Mikkel Kessler)
11. Black Rose (feat. Danko Jones)
12. Pool Of Booze, Booze, Booza
13. Still Counting

VOLBEAT
Michael POULSEN – Guitare / chant
Jon LARSEN – Batterie
Rob CAGGIANO – Guitare
Kaspar Boye LARSEN – Basse
NOCTUS
Date de publication : jeudi 31 janvier 2019