19 / 20
04/02/19
Capricorn six
MIKAEL ERLANDSSON
 
C’est avec une grande surprise que déboule en ce début 2019 le 6ème album studio d’une des voix les plus AOR et les plus attachantes de la scène mélodique. En effet Mikael ERLANDSSON sort ce Capricorn Six chez AOR HEAVEN, alors que l’album est déjà apparu un mois plut tôt au Japon avec le nom de LAST AUTUMN’S DREAM, accolé au sien, sous le titre de Secrets Treasures. Le visuel lumineux, d’un bleu plein d’espoir est vraiment l’image adaptée de ce disque flamboyant, emplie de mélodies touchantes et de musique chaleureuse.

Certes Mikael ERLANDSSON a beaucoup œuvré pour le rock mélodique que ce soit avec LAST AUTUMN’S DREAM, PHENOMENA, RADIOACTIVE, SALUTE, LOVE UNDER COVER et bien d’autres, depuis plus de 25 ans, et il s’est entouré pour ce Capricorn Six de Sayit DÖLEN (guitares), Pontus ENGBORG (batterie) et de Joel STARANDER (basse), il a de plus produit l’album avec Claes ANDREASSON, le mixage et le mastering étant réalisés par Martin KRONLUND.

Impeccablement produit, avec un gros son et une rythmique épatante, ce Capricorn Six en ravira plus d’un. D’entrée, la voix suave, chaude, gorgée de feeling de Mikael ERLANDSSON me fait déjà frissonner, avec ce titre fabuleux qu’est Eye Of The Hurricane, de l’AOR en barre, tout simplement merveilleux. Tout est superbement bien composé, calibré, la perfection des instruments, la justesse des rythmes et la voix magnifique qui met en valeur ces compositions, par son côté émotif ou même agressif parfois en vrai rocker qu’il est, sont clairement mises en place par Mikael ERLANDSSON. Il donne là une leçon d’AOR d’envergure, superbement épaulé par ces musiciens au top. Que ce soit Why, diablement rythmé, Pain plus hard encore, Evil dans un registre plus rock, les titres défient avec entrain, énergie et la remarquable performance des musiciens se poursuit encore et encore : enthousiasme et maîtrise sont les caractéristiques de ce Capricorn Six mélodique en diable !

La soit disant ballade Had To Let You Go apporte alors douceurs et émotions le tout merveilleusement rehaussée par cette voix toujours aussi fascinante et exaltante, Mikael ERLANDSSON n’a jamais chanté aussi bien, sincèrement ! Vient ensuite un des titres phares, Break Another Heart, excellent par sa rythmique et sa mélodie, avec un refrain à tomber : une pure magie cette composition, de l’AOR de haut niveau, avec le travail phénoménal du batteur Pontus ENGBORG, fantastique tout au long de l’album. Bien sûr le classicisme de ces titres est bel est bien présent, mais il y a une telle débauche de qualité, d’énergie dans la structure des mélodies et des compositions que l’auditeur ne peut qu’admirer cette œuvre complète. Les Fear The People, OK expriment bien ce dévouement à ce rock mélodique classieux, riche et sans cesse renouvelé.

Capricorn Six se poursuit par le somptueux I Just Wanna Love You, remarquable de pureté, de sensibilité, un autre titre phare où la maîtrise technique de Martin KRONLUND en fera fondre plus d’un, sur son sublime solo de guitare. Et puis la fin arrive, hélas, avec Alice In Wonderland, très proche de la musique des BEATLES, très 60’s qui permet ainsi à Mikael ERLANDSSON de tirer sa référence à ses influences, de la plus belle des manières.

Un grand coup de chapeau pour cet album splendide et pour cette musique chaleureuse, emmené de main de maître par un des plus grands vocalistes du genre. Merci Monsieur ERLANDSSON pour ce nouveau must !!!
rebel51
Date de publication : lundi 4 février 2019