20 / 20
04/02/19
Soulfire
TUG OF WAR
 
L’histoire de TUG OF WAR est relativement simple, c’est Tommy DENANDER qui a découvert le nouveau vocaliste BK MORRISON, après l’avoir entendu via Youtube. Ce dernier s’est envolé de son Canada natal pour aller travailler avec le célèbre guitariste et chanter sur les titres écrits par le Suédois. L’enregistrement de cet album Soulfire a eu lieu ensuite au fameux studio EMI / Abbey Road de Stockholm. Il voit la participation de musiciens renommés comme Chris OUSEY (HEARTLAND, SNAKECHARMER), Bill CHAMPLIN (CHICAGO), Joseph WILLIAMS (TOTO) pour les chœurs, Billy ORRICO (PUNKY MEADOWS) pour la batterie et Brian ANTHONY (Steve WALSH) pour la basse, le mixage et le mastering.

Et je comprends d’entrée sur Before I Will Know l’attirance de Tommy DENANDER pour la voix chaude, très rock, un mélange vocal de David COVERDALE et de Lou GRAMM, et avec un timbre proche de Jimmy BARNES pour les titres les plus forts et surtout qui colle aux compositions énergiques, très rock mélodiques du gourou suédois. Les rythmes sont incroyables sur Bullet With Your Name, çà pulse, çà déménage et le gros son augmente un peu plus cette impression de puissance et de maîtrise. Ajoutons à cela l’éclatante performance de Tommy DENANDER à la guitare, avec un aplomb extraordinaire et une évidente inspiration dans ses compositions fraîches, innovantes et terriblement rock ! Come Home vient calmer un peu l’euphorie initiale mais c’est un superbe mid-tempo en fait, où BK MORRISON montre toute l’étendue de son talent. Et il poursuit sur Confess To Your Demons, avec du feeling, du tempérament rock à revendre, soutenu par les grosses guitares du sieur DENANDER : un régal.

Rien ne vient perturber la prodigieuse tenue mélodique des compositions ni la performance vocale exceptionnelle de BK MORRISON, c’est un vraie révélation et les titres s’enchaînent avec bonheur en proposant un rock chaleureux, vif et diablement bien interprété par des musiciens au top, que ce soit Fade To Black ou I Won’t Surrender, tout cela regorge de ce jus mélodique et de cette énergie constante, indispensable à tout bon album.

Et la démonstration mélodique se poursuit sans une once d’ennui bien au contraire, le mid-tempo Have Mercy apportant encore de la richesse AOR avec les guitares exquises et claires de notre Suédois en veine d’inspiration, vraiment ! L’incroyable ballade My Soul In A Ghost Town possède un je ne sais quoi de transcendent, par sa force mélodique et son feeling : du délire vraiment ! Aucune baisse de régime sur ce Soulfire, de bout en bout c’est la claque, pas de temps de mort, pas de rupture, avec des compositions fortes en gueule, énergiques, bourrées de subtilité mélodique et instrumentale. Les titres qui terminent cet album ont tous une qualité élevée et excellent dans leur approche mélodique que ce soit On The Other Side, très en rythme, Somewhere In The Past dans une mouvance AOR magnifique, même si je note une ambiance nettement plus calme.

Et c’est un AOR flamboyant qui prédomine sur Walk It Like A Man, rythmé par des claviers ensorceleurs qui maintiennent la musique de Soulfire à un très niveau mélodique. Full Of S**t va clore de façon plus enjouée cet album remarquable, une sorte de mélange de rock et de blues, moins performant que le reste il faut le reconnaître, mais tout de même plaisant.

Je tiens à souligner la sublime démonstration de guitare de Tommy DENANDER sur ce disque, il a su de plus composer des titres forts, magnifiés par ce diable de chanteur qu’est BK MORRISON appelé à un avenir étoilé, il n’y a aucun doute là dessus ! Un album essentiel en ce début 2019, une vraie découverte et un vrai bonheur d’écoute, en un mot : flamboyant !!!

Before I Will Know : cliquez ici
rebel51
Date de publication : lundi 4 février 2019