Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BIG BUSINESS - The beast you are

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
BIG BUSINESS WEBSITE
BIG BUSINESS FACEBOOK

Label(s) :
Joyful Noise recordings
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 03/05/19
Intense
Depuis sa formation à Seattle en 2003, le duo BIG BUSINESS a produit cinq albums à côté desquels je suis systématiquement passé à côté ; ce qui fait que le sixième, The Beast You Are, fait office de pure révélation ! Bien qu'alignant un effectif on ne peut plus réduit, BIG BUSINESS fait preuve d'un abattage jamais pris en défaut et maintient tout au long de l'album un niveau d'intensité impérieux.

A la base de tout, on trouve le jeu de batterie de Coady WILLIS, toujours en mouvement, sollicitant à tire larigot ses toms comme il était d'usage chez les meilleurs rythmiciens Rock de la fin des années 60 et de la première partie de la décennie suivante. Sans jamais perdre de vue l'impératif de puissance, notre homme apporte de la diversité, même dans les passages les plus plombés (écoutez The Moor You Are pour vous en convaincre!). Plus souvent qu'à son tour, il pratique l'art du martèlement afin de créer des sensations tribales (rendez-vous sur People Behave pour faire l'expérience).

Sur ce canevas tellement dense et solide, son collègue Jared WARREN pose lourdement des lignes de basse de titan, sur lesquelles il peut littéralement coller des riffs de furieux, qui se font tour à tour massifs ou tortueux.
En arrière-plan, des arrangements de claviers injectent des couleurs complémentaires, parfois une peu glaçantes, parfois psychédéliques.

Ce magma instrumental prend certes à la gorge mais il est systématiquement ponctué de plans rythmiques et mélodiques extrêmement conséquents. Le chant ample, articulé et clair de Coady WILLIS parvient à se faire entendre, quoique sans prendre le dessus, les compositions de cet album se présentant comme un tout non sécable.

On retrouve chez BIG BUSINESS la lourdeur dynamique et torturée du Grunge à la MELVINS et SOUNDGARDEN, une fougue versatile proche de l'esprit de FAITH NO MORE, l'intensité rythmique de MASTODON, mais aussi une sorte de froideur obsessionnelle et rageuse qui me rappelle les périodes les plus intenses de KILLING JOKE. Comment rêver de meilleures références ?

Vidéo de Let Them Grind : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PYT
Carnet d'un visage de pluie
QUEEN
Innuendo
DRAGON'S DAUGHTERS
Tits on fire
NEW MODEL ARMY
Winter
JERUSALEM
She
Chroniques du même auteur
VANDERBUYST
Flying dutchmen
WHEN ICARUS FALLS
Resilience
UNCLE ACID AND THE DEADBEATS
The night creeper
SVARTANATT
Svartanatt
BRANT BJORK
Jacoozzi
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente