15 / 20
15/05/19
Live in the city of power
STAMINA
 
Il aura donc fallu quatre albums studio pour décider STAMINA à tenter l'expérience du live. L'occasion était effectivement rêvée avec leur concert à Zgiez (Pologne) en septembre dernier !

Pour leur set, le choix s'est porté essentiellement sur leur plus récent opus paru en 2017 : System Of Power puisque cinq des neufs morceaux de ce live en sont issus mais chaque album s'avère néanmoins représenté y compris Permanent Damage, leur tout premier de 2007, chroniqué par Rémifm (cliquez ici).
Les impressions de mon collègue sont toujours d'actualité malgré le temps passé car STAMINA ne renie pas son style issu des 80's / 90's. Parfois empreint de teintes jazzy (le pont subtil de Higher, la bonne basse de Breaking Another String (cliquez ici) pour ne citer que deux excellents passages... Mais il y en a d'autres !) et souvent agrémenté de nuances power pour le refrain de One In A Million, le creuset dans lequel le combo Italien trouve sa marque de fabrique est riche : De ROYAL HUNT (Why ?) à SYMPHONY X (Perseverance).

Injustement méconnu, STAMINA mérite votre attention car malgré une production décevante (les travers d'un enregistrement live à petit budget ?), cet album permet de mesurer le chemin parcouru par des musiciens de qualité dans un registre où, compte-tenu de leurs origines, on ne les attend pas forcément : les transalpins sévissant plus souvent dans le symphonique...

Rebirth
Date de publication : mercredi 15 mai 2019