20 / 20
13/05/19
Line of fire
FIRST SIGNAL
 
Après 2 albums d’excellence, First Signal en 2010 et One Step Over The Line en 2016, FIRST SIGNAL, formé au départ par Harry HESS et Dennis WARD, puis avec Daniel FLORES (FIND ME, THE MURDER OF MY SWEET) aux claviers et à la production sur le second opus, déboule en ce printemps 2019 avec un 3ème effort intitulé Line Of Fire. Avec toujours Daniel FLORÈS aux claviers et à la batterie, Michael PALACE aux guitares, Johan NIEMANN à la basse, Darren SMITH aux choeurs et bien sûr Harry HESS au chant, tout amoureux de ce hard rock mélodique magnifique peut trembler d’impatience et s’attendre à un autre exploit de ces musiciens d’exception.

La puissance mélodique et la force de composition de FIRST SIGNAL va faire feu de tout bois sur cet album absolument démentiel. L’entame avec Born To Be A Rebel (cliquez ici) est fantastique avec ces claviers hallucinants en intro, cette rythmique assommante et ô combien délicieuse alors que la voix d’Harry HESS si caractéristique vient donner le ton et emmener l’auditeur au nirvana. N’oublions pas les soli impeccables du sieur PALACE, absolument magique de bout en bout, qui éclabousse de sa classe ce Line Of Fire, qui porte bien son nom d’ailleurs.

Rien n’arrête ces musiciens complètement déchaînés : A Million Miles rappelle bien évidemment HAREM SCAREM des beaux jours, mais avec ce brin de modernisme qui pare délicatement un titre très entraînant, The Last Of My Broken Hearts fait office de fausse ballade après une intro hyper cool à la HAREM SCAREM, et puis c’est l’envolée mélodique remarquable de justesse et bourrée d’émotions. Tonight We Are The Only est plus percutant mais reste dans le même style mélodique. La force de cet album est de varier les ambiances, avec des titres plus rock comme Walk Through The Fire ou Falling, mais la ligne directrice de ce Line Of Fire est entièrement axée sur les mélodies éclatantes et les titres s’enchaînent avec une énergie et un enthousisame sans cesse renouvelés comme le splendide Never Look Back Again, aux claviers ensorceleurs, d’une limpidité magique.

L’amoureux de ce rock mélodique que je suis est à genoux sur le titre Line Of Fire, très empreint de cette sublime touche HAREM SCAREM et inutile d’expliquer les frissons que procure la voix si chaleureuse d’Harry HESS, époustouflant encore une fois sur cet album. Et la suite de cette folie mélodique se poursuit avec Need You Now absolument exaltant, d’une énergie FM magique et qui me fait fondre, vraiment. Il faut préciser que Carl DIXON, Nigel BAILEY, Bruce TURGON, Stan MEISSNER ont contribué à l’écriture de ces titres de haute tenue AOR.

La production énorme de Daniel FLORÈS magnifie ces compositions et aucun temps mort, aucun remplissage sur ce disque magnifique, bourré des riffs incandescents de Michael PALACE et emmené par un Harry HESS qui brille de mille feux sur ce Line Of Fire. D’un niveau quasi égal au royal FIND ME sorti en février dernier et lui aussi produit par Daniel FLORÈS, ce Line Of Fire fait déjà figure de must. La performance sans égale de ces musiciens vraiment bourrés de talent place FIRST SIGNAL au firmament du mélodique moderne, sans aucun doute, c’est du grand art. Absolument époustouflant !!!

Tonight We Are The Only : cliquez ici
rebel51
Date de publication : lundi 13 mai 2019