16 / 20
13/11/19
The sky is the limit
STARGAZER
 
Il y a une décennie paraissait le premier album sans titre de ce combo norvégien (chroniqué plutôt positivement ici : cliquez ici). Depuis, silence radio, avant ce retour discographique particulièrement copieux : il faut dire que le groupe a largement eu le temps d'étoffer son répertoire durant ce long hiatus discographique ! Par contre, les années écoulées n'ont pas donné lieu à un quelconque aggiornamento stylistique, STARGAZER œuvrant encore et toujours dans un registre Hard Rock mélodique très balisé et référencé.

En premier lieu, il faut louer le professionnalisme imparable dont font montre les quatre musiciens. Hormis une illustration infâme et cliché au possible, il est impossible de ne pas louer la qualité d'une production tout à la fois chromée, vivace, puissante et détaillée. Les qualités respectives de chaque interprète demeurent d'un haut niveau, entre une section rythmique impeccablement rebondie et redoutablement solide, des riffs tranchants et des solos nerveux et virtuoses, un chant expressif et capable de variations puissantes entre registres médium et raisonnablement plus aigus. On sent les professionnels à l’œuvre.

Pas forcément à la pointe de l'innovation, les compositions sacrifient à quantité de codes du Hard Rock : rythmiques carrées, solos étincelants, chœurs massifs, lignes vocales travaillées, mélodies omniprésentes... On demeure constamment dans des paramètres certes éprouvés mais redoutablement efficaces. On alterne les morceaux charmeurs et les titres plus rugueux, toujours avec un grand souci porté aux mélodies. Un peu comme PRETTY MAIDS, STARGAZER se plaît à enrober ses mélodies envoûtantes d'une attitude rythmique relativement sévère.

Au final, les fans d'AOR peuvent tout autant apprécier cet album que les mordus de Hard mélodique. On n'est pas surpris mais on est charmé par ce classicisme mordant et vivifiant.

Vidéos de The Sky Is The Limit cliquez ici, So Now You're Leaving cliquez ici et de I'm The One cliquez ici
Alain
Date de publication : mercredi 13 novembre 2019