18 / 20
11/12/19
Hit the ground
GRAND SLAM
 
En 1983, après la fin de THIN LIZZY et une courte carrière solo, Phil LYNOTT crée en 1984 GRAND SLAM. Le groupe, constitué de Phil LYNOTT (basse, chant), Doish NAGLE (guitare), Robbie BRENNANN (batterie), Mark STANWAY (claviers) et Laurence ARCHER (guitare) donne son premier show à Waterford en Irlande en Avril 1984. Malgré une tournée intensive en Grande Bretagne et l'appui du public, des médias, l'aventure se termine en Décembre. Le 4 Janvier 1986 Phil LYNOTT décède. Quelques titres originaux de GRAND SLAM seront utilisés sur le catalogue de THIN LIZZY comme Dedication, Sisters Of Mercy. Ils sont repris ici avec le fameux Military Man déjà enregistré avec LYNOTT sur le Run For Cover (1985) de Gary MOORE. En 2016, c'est Mark STANWAY (STAMPEDE, MAGNUM) qui relance GRAND SLAM avec le guitariste Laurence ARCHER (UFO, STAMPEDE). En 2018 Laurence ARCHER décide d'enregistrer un nouvel album. Ils choisit Matt TERRY à la production et Andy REILLY au mixage (UFO, FM, PRAYING MANTIS).
Il est accompagné par Benji REID à la batterie(ex PRAYING MANTIS), David BOYCE à la basse (ex QUIREBOYS) et Mike DYER au chant (ex JESUS SUPERSTAR, NOTRE DAME DE PARIS).
Mark STANWAY est simplement crédité sur cinq titres. Laurence a conçu cet album comme un héritage de son histoire avec LYNOTT et aussi comme un tremplin vers nos années actuelles avec des compositions qui ont été écrites plus récemment. Dans cet ordre d'idée Gone Are The Days signé de tout le groupe respecte tout ce qui a fait THIN LIZZY. Un hard rock mélodique teinté de soul, un chanteur à la voix chaude, un rythme entraînant. Je suis épaté par la fraîcheur de ce morceau. 19 qui suit et écrite par LYNOTT/ARCHER a tout du légendaire groupe Irlandais. Ce titre fut le dernier single de LYNOTT sorti en 1985 (N°76 Grande Bretagne) et on le retrouve sur la compilation Yellow Pearl ( 2010). Le timbre de Mike DYER prend étonnement des intonations du grand Phil. Excellent morceau, il va de soit et qui fait plaisir à réentendre et dont la version ici reste fidèle à l'univers du légendaire bassiste. Dans la même mouvance que Gone Are The Days, le très énergique Hit The Ground ne dépareille pas au milieu des morceaux plus anciens. Le refrain joyeux a tout pour me plaire et le solo incisif de Laurence ARCHER me rappelle quel très bon guitariste il demeure. Le classique et toujours hyper efficace Military Man est repris brillamment, Mike DYER me fait vraiment penser à LYNOTT. Son aura, ses intonations le font revivre. C'est une voix que j'apprécie pour ce genre de hard rock. J'aime aussi les interventions toujours bien senties de Laurence ARCHER à la guitare comme ici avec ce solo fluide et limpide. Le nerveux Crazy se fond bien dans ce qu'a voulu créer le guitariste. Il y a du classic rock, du THIN LIZZY et le travail de ARCHER tant en rythmique qu'en solo est étincelant. Dedication est rempli d'une nostalgie de ce milieu des années quatre vingt. C'est une belle composition, bien mélodique et délicate (ce break !). La ballade Long Road est tout droit sortie de cette époque et mélange acoustique, sensualité et élégance.
Un Sisters Of Mercy est peut être le titre qui rassemble tout ce qui a fait le succès de THIN LIZZY, c'est un mixage des Emerald, Chinatown, Killer On The Loose. J'ai un faible pour le groove de Crime Rate écrit par STANWAY et LYNOTT (album de GRAND SLAM : Studios Sessions). Ce mi-tempo à la fois blues, jazz et rock est magnifique et me fait aussi penser à l'univers de HEAVEN & EARTH. L'instrumental Grand Slam me tient toujours en éveil par sa diversité, son solo acoustique fait un joli clin d’œil à l’Andalousie. Trois titres en version acoustique sont proposés pour terminer l'album. Long Road s'avère ici une composition lumineuse interprétée avec l'âme d'un Phil LYNOTT qui plane au dessus de moi. La voix magnifique de Mike DYER apporte une dimension unique à Sisters Of Mercy. Je me croirai dans un pub en train de les écouter en live en toute simplicité. Mon petit préféré Crime Rate est sublimé en acoustique, le groove de la composition est saisissant. LED ZEP, WHITESNAKE, BAD CO se rejoignent. Après TYGERS OF PAN TANG, le hard rock britannique voit renaître GRAND SLAM. Rien n'est démodé car tout l'album a été remis au goût du jour tout en gardant l'authenticité nécessaire. Laurence ARCHER s'est attaché à respecter la mémoire et l'esprit musical de son ami Phil, il l'a fait avec cœur et sincérité et cela se ressent tout du long de ce formidable et splendide Hit The Ground.
L'album que je n'attendais pas mais qui m'a donné un immense plaisir !

Gone Are The Days : cliquez ici

Sisters Of Mercy : cliquez ici



Laudrome26
Date de publication : mercredi 11 décembre 2019