18 / 20
13/12/19
Helios - part one
CATCHLIGHT
 
En 2016, CATCHLIGHT prenait pied dans l’univers rock metal progressif français avec un premier album conceptuel, narrant une histoire post-apocalyptique. Le groupe français, originaire de Grenoble, nous souhaitait la bienvenue dans son monde, sur (mais surtout avec) Amaryllis (cliquez ici).
Fin 2019, CATCHLIGHT brille à nouveau sous la forme d’un trio : Sébastien (chant – guitare), Michael (batterie) et Arnaud (guitare – clavier). Les 3 artistes nous révèlent, avec ce second concept-album Helios – Part One autoproduit de belle manière, un récit se déroulant plusieurs siècles avant les aventures d’Amaryllis. L’artwork est lui aussi réussi (Timothée MATHON et Arnaud).

Les 3 musiciens de CATCHLIGHT partagent donc à nouveau leur talent et leur habilité à composer avec les ambiances, climats aériens et vaporeux ou incisifs, virils et fondamentalement typés metal. Les 7 compositions s’enchaînent et forment une épopée prodigieusement mélodique.
L’inspiration imprègne cet album, fluide et accessible malgré ses changements d’atmosphères et de tempi (Silent Ghosts, Resurrection). Plages chantées et instrumentales s’enchâssent, l’histoire suit son canevas musical, intelligemment tricoté autour d’un aventureux rock métal progressif teinté d’électro. (Cyclops, l’instrumentale NYX), un rien atmosphérique (Silent Ghosts). Une certaine mélancolie (post-apocalyptique) plane sur la durée de cette première pièce (le titre Helios – Part One ne laisse-t’il pas fortement suggérer une suite ?).
Techniquement sûre, l’interprétation est développée avec aisance. L’écriture est mature, inspirée et travaillée en profondeur. Helios - Part One est lumineux, souffle le chaud et le brûlant. Et peut rappeler, par instantanés, comme son prédécesseur, le meilleur de TOOL, de Steven WILSON et PORCUPINE TREE, mais aussi Bruce SOORD (Extinction), les récentes projections d’ANATHEMA (Extinction), et puis aussi SOEN et son magistral Lotus (Insurrection, Resurrection). Et quelques pistes françaises de plus avec KLONE, ANASAZI, DEMIANS… Le groupe nomme aussi KARNIVOOL et KATATONIA.

Quoiqu’il en soit, CATCHLIGHT soigne sa propre identité, à travers une musique rock métal progressive, harmonique, personnelle et généreuse. Les 7 compositions de Helios - Part One sont de nouveau une vraie et majestueuse réussite, pleine de sensations et d’émotions. Bravo Messieurs !

Helios – Part One :
01 : Hemera – 02 : Extinction – 03 : Silent Ghosts – 04 : Insurrection – 05 : NYX – 06 : Cyclops – 07 : Resurrection
Ben
Date de publication : vendredi 13 décembre 2019