Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SILVERSTAGE - Heart n' balls

Style : Heavy Metal
Support :  CD promo - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
SILVERSTAGE FACEBOOK

Label(s) :
M&O MUSIC
 (16/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 18/02/20
Nwobhm forever !
S’il est des groupes qui ont l’affection et font le contentement de l’équipage sauvage de METAL INTEGRAL, le quatuor parisien SILVERSTAGE, formé en 2015 en région parisienne, remplit pleinement cette soif inextinguible de heavy metal qui le hante.

Effectivement, Marianne G-Wolf (chant), Jayd The Bear (guitare / chant), Jeff Monaco (basse) et Lillian Perrin (batterie), entrelacent habilement et avec panache un heavy metal énergique issu de la NWOBHM et un hard rock 80’s chaud et avenant.
Ce premier album, Heart N’ Balls (qui fait suite à un premier EP éponyme) est rudement efficace et performant.
Les 9 compositions, toujours mélodiques, sont rythmées et entraînantes. La rythmique est alerte, avec une basse claquante, rappelant les postures d’un certain Steve HARRIS (All I Need, Can’t Live Without...). Là n’est pas la seule référence à IRON MAIDEN, l’ensemble de l’oeuvre est principalement cajoler par les ambiances des premières heures des Anglais. Le chant de Dame Marianne est maîtrisé, toujours dans le bon ton. Un certain maniérisme et sa tessiture peuvent se rapprocher d’une Grande Dame du heavy, Lita FORD, voire un peu plus loin, l’appétit hard rockeur de Pat BENATAR. GIRLSCHOOL n’est jamais bien loin non plus. Le chant de Jayd The Bear vient, de temps à autre, apporter une touche plus ou moins agressive sinon virile aux compositions (Want You Dead (cliquez ici), For The Light…). Technique sans être gonflant et superfétatoire, il s’impose à la guitare avec maestria, distillant des soli épatants lors des séquences instrumentales (Rise, For The Light…).
Le son de ce premier album est correct (mix par Marc VAREZ et mastering par HK KRAUSS). Un soin tout particulier a été porté à l’illustration de la pochette (Gilles de TROY), très réussie, très pro., en totale adéquation avec le genre musical pratiqué.

Appliqué, musclé, l’univers hard heavy metal de SILVERSTAGE, s’il ne révolutionne pas le genre avec son précieux Heart N’ Balls (ce qui de toute façon n’est pas vraiment l’objectif, le but du groupe !), n’en reste pas moins sincère et accessible, grâce à des mélodies travaillées et une solide technique. NWOBHM forever !

Heart N’ Balls :
01 : All I Need – 02 : Want You Dead – 03 : Rise – 04 : Come Back – 05 : For The Light – 06 : Can’t Live Without – 07 : If Your Love Is Pain – 08 : Silverstage – 09 : Back From Cali
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WOLF'S GANG
Démo 2008
MAD RIPPER
Shadow of death
VALSANS
Sword
VULCAIN
Rock'n'roll secours
GAMMA RAY
To the metal
Chroniques du même auteur
KAIPA
In the wake of evolution
LOFOFORA
Vanités
GOATFATHER
Hipster fister
GEISTERWALD
Geisterwald
KOYO
Koyo
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente