Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TYRANNY OF STEEL - Winged assassins

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MCD - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 23minute(s)

Site(s) Internet : 
TYRANNY OF STEEL FACEBOOK

Label(s) :
Thundersteel
 (15/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 06/05/2020
Underground pour initiés !
Inutile de vous dire que le nom du groupe, la pochette « Old School » et le logo m’ont de suite plu.
Le groupe est espagnol c’est une première démo autoproduite distribuée avec passion par mon ami de longue date, Pako (distro METAL on METAL et label THUNDERSTEEL).

Dès les premières notes je plonge au plus profond de l’Underground 80’s ! Production, composition, chant, tout est fait pour montrer la volonté du groupe de commencer au bas de l’échelle, en gros par des passionnés d’Underground pour des passionnés d’Underground. Donc si vos critères sont les productions Napalm ou Nuclear Blast passez votre chemin.

Deux musiciens sont les instigateurs du groupe, Rodrigo MAYAYO et Nacho GAVIRA, et ils ont réalisé ces six titres avec des musiciens amis selon les titres.

Après une intro, Sky Citadels cliquez ici se laisse tout doucement apprivoiser à la seconde écoute, l’esprit US HM est très présent, chant brut y compris. Le moins bon sera un solo totalement en décalage niveau tonalité. Le chant de loin rappellera parfois un SHOCK PARIS (en moins pro).
Soul Reaper sera le titre le moins accrocheur.
Par contre The Curse est un morceau vraiment excellent !!! Épique et guerrier « Fight Kill Die » ! Dommage pour le solo trop imparfait.
Dragons Of The Sea surprend par son chant et sa composition très Mark SHELTON et MANILLA ROAD ou le premier LIEGE LORD. Rapide, efficace et très prometteur !
Enfin Call Out The Warning, une reprise de FILTH ANGEL, terminera ce MCD.

Conclusion : la multiplicité des musiciens et chanteurs complique l’analyse, mais une chose est sûre, ce MCD reste vraiment pour les explorateurs de l’Underground habitué aux débuts et aux démos, production y comprise.
La note est une note sur l’échelle de cette partie de l’Underground.

En tout cas une base est là, il faudra attendre pour savoir si TYRANNY OF STEEL deviendra un vrai groupe au line up défini, ou juste une affaire de passionnés sans réel objectif.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLIND GUARDIAN
At the edge of time
PEGASUS
The epic quest
SACRED BLOOD
The battle of thermopylae
GALDERIA
Rise, legions of free men
ETRUSGRAVE
Aita's sentence
Chroniques du même auteur
TYRANN
Tyrann / undergang
BLACKSMITH
Strike while the iron’s hot
GHOST AVENUE
Even angels fails
BULLET
Bite the bullet
ENCHANTER
Secrets vol 1 + symbols in stone
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente