Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
VANDENBERG - 2020

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
VANDENBERG WEBSITE
VANDENBERG FACEBOOK

Label(s) :
Mascot Music Production
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 13/06/20
Un divin cousin germain de whitesnake !
Le premier VANDENBERG est sorti en 1982 et il a fait connaître au monde entier ce guitariste / compositeur néerlandais. Le titre Burning Heart, repris sur cet album se classe N°39 aux USA en 1983, l'album quant à lui sera N °65 au Billboard 200. Tout ceci permet à Adrian VANDENBERG de faire les 1ères parties de Ozzy OSBOURNE et KISS avec son groupe. S'en suit deux excellents albums, Heading For A Storm en 1983 (N °169 USA) et Alibi en 1985.
À l'époque j'avais acheté ses trois albums en vinyle. Je suis avec attention la carrière de Adje VAN DEN BERG. J'ai toujours aimé ce qu'il fait. Il s'est vraiment révélé au monde entier avec WHITESNAKE et l'album 1987 et le clip de Here I Go Again (N°1 aux USA avec son fabuleux solo.) Il compose même Slip Of The Tongue avec David COVERDALE en 1989. Il est aussi du COVERDALE & WHITESNAKE Restless Heart en 1997. Entre temps avec Rudy SARZO (QUIET RIOT, OZZY, WHITESNAKE) et Tommy ALDRIDGE (WHITESNAKE, Gary MOORE, OZZY), ils forment MANIC EDEN. Un album sort en 1994. Après pas mal d'années de pause musicale, il réapparaît à la tête de VANDENBERG'S MOONKINGS en 2013 avec de jeunes et talentueux musiciens. Deux excellents albums seront réalisés. Et puis début 2020, il annonce sa collaboration avec Ronnie ROMERO (CORELEONI, RAINBOW, LORDS OF BLACK). L'association du Néerlandais et du vocaliste d'exception a de quoi faire saliver. Deux autres musiciens viennent se joindre à eux : le bassiste Randy VAN DER ELSEN (TANK) et le batteur Koen HERFST( EPICA,DORO, Bobby KIMBALL). Des invités bien connus comme Rudy SARZO et Brian TICHY (WHITESNAKE, FOREIGNER, OZZY) participent à la l'enregistrement. C'est Bob MARLETTE, musicien américain (peu reconnu à mon goût) qui produit le tout. Nous lui devons quand même les productions des CHINA SKY (1988), Steve THOMSON (1989), ROKO (1990), THE STORM Eye Of The Storm (1995), LYNYRD SKYNYRD Gods & Guns (2009) et Last Of Dyin' Breed(2012). Je rajoute des albums avec SHINEDOWN, FILTER, SEETHER, BLACK STONE CHERRY, ALICE COOPER, AIRBOURNE...ce qui est plutôt pas mal ! Non ? Au vu de tout ce que j'ai évoqué ce 2020 est très lié avec le « Serpent Blanc ». Les premières notes et riffs de Shadows Of The Night me ramène directement au mythique groupe britannique. Du titre lui même, au son, à la structure du morceau c'est du WHITESNAKE. Ronnie ROMERO est moins dans du «COVERDALE» mais plus dans du "DIO". Mais c'est sa voix ! C'est efficace comme le mid-tempo Freight Train ou Adrian VANDENBERG impose sa patte sur un solo débridé. La production qui accentue le côté brut, plus hard rock me fait faire un bon en arrière et j'entends de ci de là des sonorités des albums comme 1987 et Slip Of The Tongue. En revanche, un Hell Or High Water ressurgit des années soixante dix et DEEP PURPLE et RAINBOW me viennent à l'esprit. Le timbre de Ronnie ROMERO y est sûrement pour quelque chose. C'est du hard rock pur et dur. Du fait sur mesure pour les puristes. La fin avec le solo sur fond symphonique est passionnante. Coïncidence ou pas vis à vis du titre, Let It Rain est un mid-tempo bien mélodique à la GOTTHARD. La rythmique se fait plus modérée et laisse la place à une mélodie très entêtante. Les gros riffs presque « classic rock » sont de mise pour Ride Like The Wind. C'est un nouveau mi- tempo, bien enivrant lui aussi. Le solo est précis et percutant. WHITESNAKE est bien là avec un Shout, une composition évocatrice du parcours de Adrian VANDENBERG. Pas de répit car Shitstorm emprunte le même chemin avec un groove conquérant. La voix de Ronnie est parfaite pour ce type de musique. Comme toujours Adrian VANDENBERG n'en fait pas trop, efficacité est le maître mot. Il appuie sur la pédale pour un nerveux Light Up The Sky au refrain bien mélodique. La reprise du hit Burning Heart reste un grand moment, le solo est sublime. Cette adaptation est excellente évidemment car une bonne chanson reste...une bonne chanson. Mais je préfère légèrement la version de 1982 avec Bert HEERINK. Je suis peut être bloqué sur mon vinyle et la 1ère fois où j'ai entendu cette fantastique ballade ? Skyfall est l'exemple parfait du titre de hard rock mélodique. Un bel équilibre entre puissance et mélodie. En plus le solo est dans la grande tradition du style VANDENBERG. Un album fort, avec une filiation marquée au fer rouge avec WHITESNAKE. Ce quatrième VANDENBERG se veut en prise directe avec la mémoire et la culture musicale du néerlandais. En tous cas je le trouve plus que réussi !

Classement dans les charts : N° 2 Pays Bas, N° 49 Belgique, N° 50 Allemagne, N°11 Suisse.

Skyfall : cliquez ici

Shadows Of The Night : cliquez ici

Freight train : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le samedi 20 juin 2020

Ville : Chambéry
J'aime beaucoup cet album ! En revanche, mon côté passionné aurait aimé un titre de plus, un instrumental par exemple du Maestro... 43 minutes excellents en tout cas !
Laudrome26 Le dimanche 14 juin 2020

Ville : Romans sur Isére
c'est puissant, efficace, "ça joue",ça sent le WHITESNAKE...beau retour en effet!
rebel51 Le dimanche 14 juin 2020

Ville : Barran
Album remarquable, fort en émotions aussi et le duo VANDENBERG-ROMERO fonctionne à merveille !
Jean-Marc Le dimanche 14 juin 2020

Ville : Groisy
retour gagnant avec cet album enfin. yeah!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MOTORHEAD
No sleep 'til hammersmith
ELECTRIC SHOCK
Trapped in the city
BULLETRAIN
What you fear the most
EUROPE
War of kings
BLACKRAIN
Dying breed
Chroniques du même auteur
TOBY HITCHCOCK
Reckoning
AT THE MOVIES
The soundrack of your life
DYNAZTY
Firesign
AXEL RUDI PELL
Sign of the times
LOVEKILLERS FEAT TONY HARNELL
Lovekillers
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente