Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ROBERT PLANT - Dreamland

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2002
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
ROBERT PLANT FACEBOOK
ROBERT PLANT WEBSITE

Label(s) :
Mercury
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 21/07/20
Oldies but goldies : plant audacieux !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


Après son aventure discographique avec Jimmy PAGE, No Quater, Jimmy PAGE & Robert PLANT Unledded de 1994 (cliquez ici) et Walking Into Clarkdale de 1998 (cliquez ici), Robert PLANT aborde les années 2000 avec la réactivation de sa carrière solo. Il nous sort un étourdissant album intitulé Dreamland ! Robert PLANT, comme libéré après les succès de Fate Of Nations (cliquez ici) et No Quater, Jimmy PAGE & Robert PLANT Unledded décide d'assumer pleinement un album je cite : "De musique idiomatique, unique, radicalement rétrospectif, rétrograde avec un retour sur les années 60". Cet album est aussi le fruit d'un arbre, comprenez un groupe, nommé PRIORY OF BRION avec lequel Robert PLANT donne plus d'une centaine de concerts de mi-1999 à fin 2000. Cette formation de Folk Rock joue une bonne partie des titres proposés sur cet album, répertoire des goûts musicaux premiers de Robert PLANT ! Ont été conviés à la noce des musiciens d'horizons musicaux divers : John BAGGOTT (PORTISHEAD, MASSIVE ATTACK), claviers et arrangements des cordes sur les titres Morning Dew et One More Cup Of Coffee, Porl THOMPSON de (THE CURE) à la guitare, Justin ADAMS également, ce dernier joue aussi du "Gimbri" (instrument à cordes pincées des guinéens) et "Darbuka" (percussion d’Afrique Du Nord, Moyen Orient et Balkans), Charlie JONES à la basse et Clive DEAMER (PORTISHEAD) à la batterie. Cette tribu porte le nom de STRANGE SENSATION. Sont venus en invités B.J COLE pour jouer de la « Pedal Steel » guitare sur le titre Song To The Siren et Raj DAS, May Clee CADMAN, Ginny CLEE ont assuré des chœurs.
L’album propose 8 "covers" et 2 compositions et est, selon Robert PLANT "un "méli mélo" nord africain quasi psychédélique."
L’album débute avec un gimmick d’accordéon sur une reprise du Fixin’ To Die, titre de Bukka WHITE (1908-1917), guitariste, chanteur américain de Delta Blues, comprenez le Blues qui vient du Delta du Mississippi aux U.S.A. Vous avez compris que, sans réactiver THE HONEYDROPPERS, son projet de "covers" des années 80 qui avait sorti un seul et unique EP (Volume One), Robert PLANT revient aux racines de la musique qu’il adore par dessus tout, le Blues, le Rock, le Folk aussi et tous leurs dérivés des années 1950 - 1960. D’ailleurs, il a convié un batteur de jazz rock pour cette formation et cet album… Et il fit bien, son jeu est bien adapté à l’ensemble de l’album et des choix artistiques de Robert PLANT ! À noter que ce premier "cover" est retravaillé de fond en comble par nos musiciens qui rebaptisent le titre pour l’occasion, Funny In My Mind (I Believe I’m Fixin’ To Die). Notez également que LED ZEPPELIN jouait ce titre sur scène… La version proposée ici est un Pop Rock bluesy endiablé qui pourrait figurer par exemple sur un Bo de Tarantino ! Superbe !
Morning Dew qui suit est un "cover" de Bonnie DOBSON, guitariste chanteuse, compositrice de Folk canadien. Titre écrit par elle au début, retouché par un certain Fred NEIL et qui finira par rentrer dans la postérité grâce aux touches finales de Tim ROSE et des versions de GRATEFULL DEAD ou encore du groupe de Jeff BECK. Version symphonique, planante folk sur laquelle ROBERT PLANT pose sa délicate voix ! Magistrale ! One More Cup Of Coffee est un titre de Bob DYLAN. Version encore retravaillée avec brio par ces musiciens de haut vol ! Magnifique ! Last Time I Saw Her, travail à 12 mains revient vers des sonorités plus sombres, le mixage se déguste comme un bon vin, c’est la première composition de nos 6 musiciens ! Réjouissant ! Song For The Siren est un titre de Tim BUCKLEY (1945 - 1975), chanteur, auteur, compositeur, producteur américain qui a varié ses plaisirs, du folk au jazz en passant par l’expérimental. Très bel hommage ici par nos artistes qui ont choisi le folk ambiant. Émouvant ! Win My Train Fare Home (If I Ever Get Lucky) est une prouesse de 6 minutes qui réunit des éléments de 4 titres (If I Ever Get Lucky et That’s Allright Mama d’Arthur CRUDUP (1905 – 1974), musicien et chanteur de Blues du Missippi, Milk Cow’s Calf Blues de Robert JOHNSTON (1911 – 1938), Delta bluesman du Mississsipi, chanteur, compositeur, guitariste, interprète et chanteur harmoniciste, et d’un titre de John LEE HOOKER, Crawling King Snake. Là encore, l’hommage est une réussite. Ambiance douce et délicieuse vient ensuite illuminer Darkness Darkness, titre de Jesse COLIN YOUNG, compositeur, chanteur guitariste américain de Folk Rock ! Nouvelle composition de nos 6 génies avec Red Dress, un titre qui ressemble à l’autre composition de l’album. Blues Rock au menu, ambiance torturée, le Diable n’est pas loin et Robert PLANT lui murmure à l’oreille… Hey Joe est certainement le "cover" le plus ambitieux de Dreamland. J’en connais qui n’ont pas aimé, moi oui ! Le morceau est repensé et seule sa ligne de chant donne à la première écoute un indice. Il faut dire qu’il fallait s’attaquer à ce monument de Billy ROBERTS popularisé par le meilleur guitariste au monde et jamais égalé à ce jour, Jimmy HENDRIX !!! Il fallait oser et avoir le talent pour magnifier cet exceptionnel titre comme l’ont fait nos musiciens ici ! L’album se termine avec le superbe de Skip’s Song, réinterprétation folk d’un titre de Skip SPENCE (1946-1999), guitariste, batteur de Folk Rock et Rock psychédélique. Superbe final avec des chœurs féminins délectables… Magnifiquement enregistré, mixé et produit par ROBERT PLANT et Phill BROWN avec l’ingénierie des Rak Studios (Raj DAS), Moles Studios (Dan AUSTIN) et At The Church (Graham DOMILY).
À notez que l’album est sorti aussi en édition collector avec pas moins de 5 plages supplémentaires, Song For The Siren dans 2 autres versions, Morning Dew et Funny In My Mind (I Believe I’m Fixin’ To Die) dans des versions enregistrés au studio de la BBC et la vidéo de Darkness Darkness.
Notez qu’une version "remasterisée" est parue en 2007 chez Rhino Entertainment (maison de disque de chez Warner) avec 2 titres bonus. (Dirt In The Hole, composition des 6 musiciens et un remix de Last Time I Saw Her).

Robert PLANT se fera, en cette année 2002, entendre à l'harmonica, sur le titre The Lord Is My Shotgun de l'album de PRIMAL SCREAM Evil Heat. Ce groupe est porté par Bobby GYLLESPIE (THE JESUS AND MARY CHAIN) (cliquez ici).

Hey Joe : cliquez ici

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le mardi 21 juillet 2020

Ville : Romans sur Isére
Quelle chronique passionnante et passionnée, un régal Rémi !
Commentaire de Rémifm : Merci Laudrome26, nous partageons cette passion je crois et le plaisir de l'écrire... Rock'On !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ASIA
Xxx
ROBERT PLANT
Pictures at eleven
CHABIFÖNK EXPERIENCE
Missiön
SILENCIO VIRTUAL
Sentimentios e indignacion
PINNICK GALES PRIDGEN
Pgp 2
Chroniques du même auteur
THRESHOLD
For the journey
LORDI
Deadache
RIK EMMETT & RESOLUTION9
Res9
MAGNUM
Vigilante
MAGNUM
On the 13th day
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente