Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TOBY HITCHCOCK - Changes

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
TOBY HITCHCOCK FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 15/08/2021
Un aor taillé pour la voix exceptionnelle de toby hitchcock...
Toby HITCHCOCK, c'est la voix de PRIDE OF LIONS. C'est aussi une découverte de son leader Jim PETERIK (SURVIVOR). Le dernier album Lion Heart entre les deux compères a été une véritable réussite. Jim n'est pas là sur cet album solo de Toby HITCHCOCK mais peu importe car sa voix de inonde de classe cet album. Un chanteur de cette dimension peut tout interpréter. Il est de ceux qui magnifient une composition comme les Lou GRAMM (FOREIGNER) ou Jimi JAMISON (SURVIVOR). Cet album a été composé sur "mesure" par Khristian FYHR (SEVENTH CRYSTAL), Pete ALPENBORG (ARCTIC RAIN, FIND ME, REVOLUTIONS SAINTS, Robin McAULEY) et par "El Meastro" Alessandro DEL VECCHIO (SUNSTORM, HARDLINE, EDGE OF FOREVER…). Le tout a été produit, arrangé, mixé par le prodige italien dans ses studios en Lombardie. Alessandro a fait du très beau travail car il a su tirer l'essence même de la voix fabuleuse de Toby. L'AOR proposé ici est classique mais c'est ce que j' attends d'un musicien comme Toby. Je trouve l'écriture juste, variée et idéalement adaptée au timbre exceptionnel de ce virtuose vocal. Sa voix est impressionnante et ne peut laisser indifférent. Les musiciens qui l'accompagne comme le guitariste Martin Jepsen ANDERSEN (BLINSTONE, CREAMY BEAVER), le batteur Nicholas PAPAPICCO (Robin McAULEY, MAYANK, INNER STREAM) sont irréprochables. Alessandro DEL VECCHIO s'occupe des claviers (discrets et subtils), de la basse et des chœurs. Un album sans surprise certes mais de qualité comme Forward qui débute l'album. Des claviers AOR, une guitare bien dans le style FM, on est dans de l'attendu, du familier. Mais la voix de Toby est le gros, gros plus de la composition. Elle est mixée en avant, ce qui est judicieux, vu le panache de l'américain. Cela fonctionne parfaitement, je suis absorbé par la mélodie et la voix bien sûr ! La reprise de Xano Esena (2014) de la chanteuse grecque Despina VANDI rebaptisée ici Before I Met You va comme un gant à Toby HITCHCOCK. Ce titre plus pop possède un refrain à la fois ensorcelant et mélancolique. Changes ne s'écarte pas du terrain FM et le refrain n'a aucune peine à être mémorisé. Écrite par Alessandro Tonight Again est un sublime morceau rempli de nostalgie. J'adore ce titre à la noirceur, à la tristesse émotionnelle qui se transforme en une mélodie profonde et touchante. Le chant est absolument magnifique. Le tempo plus élevé de Garden Of Eden n'enlève en rien à l'élan mélodique que porte le timbre puissant de Toby. La ballade Don't Say Goodbye est simplement belle. Ce qui fait son charme, c'est une nouvelle fois la voix impressionnante du prodige américain. Des teintes pop et même rock alternatif viennent s'entrechoquer sur Say No More. Le refrain plein de "peps" est excellent. Sur Run Away Again (From Love) la voix de Toby survole la composition, il y transmet un flot d'émotions. L'intensité et la sensibilité du musicien sont à son comble. L'AOR plus eighties revient avec Two Hearts On The Run. Je me laisse faire, simplement en me délectant du chant de Toby. Le bonheur d'écoute peut être simple aussi. De nouveau dans un "classic melodic rock" On The Edge Of Falling est facilement assimilable. Émotion, feeling tout est dans la "power"-ballade Losing You. Bravo à Alessandro pour l'écriture et à Toby pour avoir mis tout leur cœur, leur sensibilité et leur âme dans cette splendide composition. Un album qui fleure bon un AOR un brin nostalgique que je trouve à la hauteur de la voix unique de Toby HITCHCOCK. Du beau, du bon travail qui ravira les admirateurs de la voix de l'américain.
Je suis de ceux là et vous ?

Forward : cliquez ici

Tonight Again : cliquez ici

Before I Met You : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FIND ME
Wings of love
NARNIA
From darkness to light
RAIN OR SHINE
Seize the night
PRIDE OF LIONS
The destiny stone
ALIEN
Eternity
Chroniques du même auteur
PARIS
50/50
REVOLUTION SAINTS
Rise
SILENT TIGER
Ready for attack
GOTTHARD
In memory of our unforgotten friend
THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Sometimes the world ain't enough
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente