Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AGAINST EVIL - End of the line

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du groupe
9titre(s) - 37minute(s)

Site(s) Internet : 
AGAINST EVIL YOUTUBE
AGAINST EVIL FACEBOOK
AGAINST EVIL INSTAGRAM

Label(s) :
Doc Gator Records
 (19/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 11/09/2021
Révélation : les nouveaux maîtres du heavy/power
Il ne m’a fallu que 8 minutes !
Après l’écoute des deux premiers titres d’End Of The Line, j’étais dans l’état d’excitation du hardos qui vient de découvrir son « album de l’année » dans la catégorie True Heavy Metal. Je n’en croyais pas mes oreilles tant la surprise était intense. Forcément, j’étais passé à côté du 1ER EP et du 1er LP d’AGAINST EVIL et donc, je n’attendais rien de particulier d’un obscur quatuor en provenance d’Inde.

Ce soir-là, dès l’intro hyper-musclée de The Sound Of Violence j’ai été cloué au fauteuil : excellente production, puissance incroyable du riff, hargne contrôlée du chanteur, brillant solo, le tout sur une rythmique acharnée jusqu’à la dernière note. Incroyable ! Il était très tard et j’ai laissé démarrer le second titre pour en avoir le cœur net.
Je me suis levé sans en avoir conscience pour prendre en pleine tête Speed Demon, un brûlot sorti de la même forge que le précédent, avec une cavalcade de guitares en prime et une rythmique sans répit qui te laisse pantois avec l’impression d’être passé sous les chenilles d’un panzer.

Sans en entendre davantage, j’ai publié l’écoute en streaming sur mon mur facebook que mes amis et plus grands connaisseurs en la matière ont prestement liké en me demandant où se procurer ce bijou. (Réponse : chez Doc Gator Records)

Dès l’aube du lendemain, j’ai découvert l’album dans son entier : 37 minutes de pur plaisir.

Le régime de la troisième plage baisse d’un cran, sonne un peu plus 80s mais se paie le luxe de recevoir le grand Billy SHEEHAN à la basse. Je me rends compte, sur ce Out For Blood, que tout est tellement au point dans le groupe, les harmonies vocales, les petits refrains, tout. Moi qui me remettais à peine de l’écoute laborieuse de Senjutsu… je repris vie, tout simplement.

Même chose grâce à Call To War mais en encore mieux. J’ai l’impression d’entendre un MANOWAR de la grande époque qui aurait pris des cours d’harmonie chez PRAYING MANTIS. Du début à la fin, ce titre est un pur délice à la fois hymnique et mélodique. Chef d’œuvre !

Inutile que je vous décrive les cinq titres restant, il n’y a aucun temps mort, aucun ventre mou, aucune maladresse. L’album défile entre mid-tempo et speed et contient toutes les qualités que l’on attend d’un groupe majeur de heavy metal, y compris la faculté de surprendre. L’équilibre est parfait entre la force et la finesse, entre le brutal et l’aérien.

Même si objectivement cela n’a guère d’intérêt, au départ je pensais mettre 19/20 mais j’ai beau me creuser la tête, je n’arrive pas à trouver pour quelle raison enlever un point au merveilleux End Of The Line… Ah si ! En 2019, AGAINST EVIL est venu faire une tournée européenne de 18 dates sans passer par la France. Moins un point, na ! Et qu’ils n’essaient surtout pas de nous refaire le coup !

***


AGAINST EVIL est composé de :
- Shasank : Lead guitare
- Siri: Basse, chant
- Noble John: Batterie
- Sravan : Guitare, chant

***


Vidéo clip :
- The Sound Of Violence : Cliquez ici

Streaming complet de l’album :
- End Of The Line : Cliquez ici

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SLOUGH FEG
The animal spirits
KRYZEES
The wheel of fate
GHOST TOWER
Head of night
ANGEL WITCH
Angel of light
VIRON
Ferrum gravis
Chroniques du même auteur
YURT
V - upgrade to obsolete
BARRAKUDA
(2nd ep)
THE SHADOW'S GONE OUT
Final alarm
SERGEANT THUNDERHOOF
This sceptred veil
PARALYZED
Paralyzed
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /