Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BULLET-PROOF - Cell xix

Style : Thrash
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du groupe
11titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
BULLET-PROOF BANDCAMP
BULLET-PROOF INSTAGRAM
BULLET-PROOF FACEBOOK

Label(s) :
Sleaszy Rider Records
 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 22/01/2022
Hissez haut le pavillon du thrash inoxydable !
L’écoute de Cell XIX est un ravissement pour mes oreilles forgées au thrash oldschool. Cet album du combo italo-slovaque BULLET-PROOF, basé à Bolzano (It.), fait suite à De-Generation (2015) et Forsaken One (2017).

Are you ready to thrash?

Pour sûr, mon gars, les gigues de Cell XIX vont méchamment te bouléguer les abatis. Cependant, le thrash de BULLET-PROOF n’est point gratuite ou bourrine violence – que nenni ! Il se situe plutôt dans cette veine mélodique proche de MEGADETH, n’hésitant à lorgner, si l’occasion se présente, vers un heavy metal plus conventionnel mais toujours musclé.

Des sons inversés sur une nappe de grondements, entament le premier court morceau d’intro (Endovena) créant instantanément une atmosphère étrange. Sur ce, quelques accords d’une guitare implacable esquissent un premier riff étouffé dans l’œuf par une alarme électronique et Brainocide explose alors comme un coup de canon, sur une rythmique à couper le souffle. Diantre ! ce début d’album me laisse groggy. Après avoir été mis en miettes par la puissance de l'ouverture, je savoure rapidement les qualités mélodiques, le refrain accrocheur et les twin guitars qui enchaînent duels et solos.

Je suis directement conquis et rien, pendant les trois quarts d’heure que dure Cell XIX, ne remettra en question ce verdict. Et tu sais quoi ? une vingtaine d’écoutes plus tard, je n’ai toujours pas changé d’avis et pour plein de raisons.

J’avale ma dose de riff nerveux grâce à Paralyzed ou à When Truth And Trust Collapsed. Je prends une leçon de construction d’un hit thrash mélodique grâce à l’incroyable Cell XIX – trois vrais bijoux !

Ceci étant, la spécialité de la maison reste un thrash sur des tempos un peu plus plombés tels que No Future et sa superbe partie de twin guitars en bonus, ou bien Cold Sign, ou encore Undeniable Decline. Que du bon !

Dans cet album, il est hallucinant de constater que chaque morceau possède sa propre personnalité. Un de mes titres préféré, c’est le très étonnant Perception Of Reality qui démarre par une cavalcade de basse, puis un riff rapide qui fait crisser et déraper la six-cordes, alternant avec des couplets lourds et syncopés, et un refrain très mélodique. Cerise sur le gâteau, la fin est une magnifique partie de guitares, encore une.

La clôture de l’album est un court défouloir grunge/punk signé par THE OFFSPRING, je veux parler de la sympathique et entraînante reprise d’All I Want. Pas de quoi casser trois pattes à un canard, mais ce petit final nous laisse avec la frite et le sourire et il est bien là pour ça.

Entre la hargne du papa à la guitare et la puissance de frappe de son fiston à la batterie, Richard et Lukas HUPKA portent haut le flambeau d’un thrash metal intergénérationnel et inaltérable. Sans compter que leurs compagnons d’arme, Andrea DEMASI à l’autre guitare et Federico FONTANARI à la basse ne sont pas venus pour faire de la figuration. Le pack est compact, affuté et ne demande qu’à en découdre. Je n’ai qu’une hâte, celle de me prendre une seconde mandale en vivant cet album en concert. Oui, ceci est bien un appel officiel et désespéré aux organisateurs et tourneurs :

We are ready to thrash!

***


BULLET-PROOF est composé de :
- Richard HUPKA : guitare, chant ;
- Andrea DEMASI : guitare ;
- Federico FONTANARI : basse ;
- Lukas HUPKA : batterie.

***


Quelques extraits de Cell XIX, avec une qualité de son qui fait rigoler les possesseurs de l’album – Loué soit youtube pour compresser comme des malades et nous pousser à apprécier la musique sur un (autre) support qui rende justice au travail des artistes :
- Cell XIX : Clique ici et apprends !
- Paralyzed : Clique ici et explose ta tête !
- Cold Sigh : Clique ici et apprécie !

Hep-là ! ne t’égare pas, pour biberonner avec un bon son :
- Cell XIX sur Bandcamp : c’est par ici !

***


Le coin des anglophobes :
Bullet-proof ne signifie pas la preuve de la belette mais à l'épreuve des balles, tout comme ta montre water-proof ne cherche pas la vérité dans les WC mais est résistante à l'arrosage si par mégarde tu pissais dessus.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DEFICIENCY
Warenta
GROSS GROLLAND
What doesn’t kill me makes a big mistake
SONIC SYNDICATE
Love and other disasters
RAZOR FIST
Metal minds
DOWNRIGHT MALICE
Mechanica temporis
Chroniques du même auteur
KING BUFFALO
The burden of restlessness
MESSA
Close
OLD MAN WIZARD
Kill your servants quietly
CHIPPER
Self patrón
MASACRITIKA
Raza de kaín
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /