12 / 20
05/02/09
Phoenix
DREAMTALE
 
Quatrième album pour ces Finlandais férus de zik bien léchée. Bien sûr ici, on évolue en terrain hyper connu puisque le groupe évolue dans un registre où le pays du Père Noël nous a envoyé un wagon de formations. Heavy Métal mélodique réalisé avec talent : DREAMTALE l'est sans contestation possible.

Ses trois premiers « essais » avaient posé les jalons d'une musique qui ne demandait qu'à prendre de l'ampleur au fil du temps. Essai transformé avec Phoenix et avec brio en supplément. Quel plaisir de se poser dans le canapé une bière à la main et de se délecter de ces superbes titres que sont Faceless Men , speed enlevé, Eyes Of The Clown et ses nappes de claviers galopantes ou encore Failed States.

Pas de « melodic Finnish métal » sans ballades alors on s'y atèle avec ardeur en produisant avec plus ou moins de réussite un morceau typique « radio edit » : No Angels No More. En tout cas dans la jungle impitoyable et touffu du Speed, les musiciens s'en sortent plutôt pas mal et font partie des leaders.

Technique irréprochable, son supersonique, sens de la mélodie impeccable, Phoenix propulse le gang de Tampere (leur ville d'origine) au statut de groupe espoir dans le clan des valeurs sûres.

A consommer sans modération si vous êtes fan d' EDGUY et autre SONATA ARCTICA (écoutez bien Lady Dragon et vous comprendrez pourquoi j'évoque ces derniers !!!).

Phil "KOB"
Date de publication : jeudi 5 février 2009